Jérôme Seydoux, co-président du groupe Pathé

Patron, chef d'entreprise par Olivier De Lagarde samedi 19 mai 2012

Jérôme Seydoux semble s'inquiéter des projets de François Hollande et de son gouvernement en ce qui concerne Hadopi: "Est-ce qu'on va continuer à lutter
contre le piratage ou pas?  Si on autorise le piratage, comment
aurons nous des recettes pour faire des films?"

Et il ne croit pas à une rémunération forfaitaire sous la forme d'une  "licence globale": "Ce n'est pas
une bonne solution. C'est une ouverture à faire un peu
n'importe quoi. Ce n'est pas acceptable. Je  n'ai pas entendu que François Hollande était pour."

Publié
TIBOUL Maxppp

Jérôme Seydoux © Maxppp TIBOUL