Marre du MP3 ? Optez pour le son "haute résolution"

Nouveau monde par Jérôme Colombain vendredi 5 février 2016
écoute bientôt disponible
hi-res

Le son numérique en « haute résolution » fait son apparition sur de plus en plus d’appareils audio.

Pourquoi ?

Depuis le passage au numérique, dans les années 90, on a gagné en praticité avec le MP3 mais on a clairement perdu en qualité sonore. La musique est moins subtile, moins chaleureuse. C’est l’effet de la compression numérique !

Les son "haute résolution", c’est quoi ?

Le son « Hi-Res » est numérique mais non compressé. Il est donc sans pertes (lossless). C’est meilleur qu’un CD audio (24 bits au lieu de 16 bits). La qualité est clairement améliorée, notamment la dynamique (amplitude du son). 

Quels équipements ?

Pour écouter de la musique en haute résolution, il faut des matériels spéciaux (ampli, baladeurs, etc.) reconnaissables au logo « Hi-Res » (high resolution). Désormais, il ne s'agit plus seulement de produits haut de gamme et l’audio "hi-res" fait son apparition sur de plus en plus d'appareils grand public. Sony pousse beaucoup l’audio HR sur ses baladeurs "Walkman" et ses enceintes connectées. Quelques smartphones de marque HTC, LG ou Meizu sont également compatibles (24 bits / 192 kHz). L’iPhone d’Apple permet d’écouter de la musique en HR mais… pas dans sa définition maximale (24 bits / seulement 48 kHz).

Casque Philips
Casque Philips "hi-res" pour l'iPhone © JC

Quels fichiers ?

Pas toujours facile de trouver des fichiers audio « hi-res ». Les plateformes traditionnelles telles que Spotify, Deezer ou iTunes n’en proposent pas. Il faut aller, par exemple, sur le site français Qobuz pour trouver des fichiers compatibles, à la fois en téléchargement et en streaming. Les fichiers audio en haute résolution prennent beaucoup de place en mémoire et sont donc longs à télécharger. Exemple : l’album Thriller de M.Jackson est 15 fois plus lourd sur Qobuz que sur iTunes (1.9 Go au lieu de 135 Mo). Vous pouvez aussi transformer vos vieux vinyles : Sony va lancer une platine qui permet d’encoder des 33 tours en fichiers numériques hi-res. 

Platine hires sony
Platine vinyle équipée d'un encodeur "hi-res" © JC

Réalité ou marketing ?

Si l'amélioration du son hi-res est réelle (meilleure distinction des instruments, des aigüs plus clairs, etc.), elle ne touchera véritablement que les oreilles affutées des audiophiles. En plus, cela necessite de faire appel une chaîne complète de matériels compatibles et de bonne qualité. Le label "Hi-res" est aujourd'hui un concept marketing largement utilisé pour redonner du souffle à une industrie audio qui s'essoufle.