Des bureaux assis-debout pour préserver sa santé devant l'ordinateur

Nouveau monde par Jérôme Colombain lundi 2 février 2015
écoute bientôt disponible
Bureau debout
Bureau à géométrie variable de la marque américaine Stir © Stir

Rester assis toute la journée serait mauvais pour la santé. Heureusement, il existe désormais de vrais bureaux pour geeks : les bureaux assis-debout.

Obésité, mal de dos, maladies cardio-vasculaires, cancer… Rester assis des journées entières nous tue à petit feu. Selon plusieurs études médicales, la sédentarité augmenterait de 20% les risques de décès prématuré. D’après l’Observatoire de la sédentarité du Dr François Carré, la sédentarité tue plus que le tabac ! Or, l’une des causes de la sédentarité, de nos jours, c’est l’ordinateur.
 
Bouger régulièrement 
 
Il faut bouger de son bureau toutes les 2 à 3 heures. Pour y penser, vous pouvez faire sonner votre smartphone. Il y a aussi des bracelets connectés qui détectent les longues périodes d’inactivité et se mettent à vibrer lorsqu’il est temps d’aller faire un peu d’exercice.
Enfin, si vous êtes débordé de travail et que vous ne pouvez pas vous arrêter, faites comme dans les start-up high-tech de San Francisco ou Shanghai et optez pour un bureau assis-debout. C’est un bureau qui monte et qui descend grâce à une commande électrique. Comme cela, on peut alterner les phases de travail assis et de travail debout. En plus, cela permet d’adapter la hauteur du bureau exactement à la morphologie de chacun. Certains poussent même le luxe jusqu’à installer un tapis de course sous leur bureau pour se dégourdir les jambes sans s’arrêter de travailler.
Bref, un vrai bureau pour geek et, d’une manière générale, pour tous ceux qui passent des journées entières assis à un bureau.
Est-ce vraiment efficace ? On n’a pas encore beaucoup d’avis médicaux sur le sujet mais, logiquement, c’est sans doute mieux que de rester assis toute la journée.
 
Combien ça coûte ?
 
Le hic, c’est que cela coûte assez cher. Surtout pour les modèles les plus high-tech.
Pour environ 2000 Euros, vous avez un bureau hyper design qui monte et s’arrête automatiquement là où vous mettez la main (TableAir) avec même des ports USB intégrés et un éclairage sur la tranche.

Le samedi 31 janvier 2015

A 3000 Euros, le top du top, c’est le bureau à commande tactile et connexion sans fil qui détecte automatiquement votre présence et vous alerte lorsqu’il est temps de passer en station debout (Kinetic Desk).

Le samedi 31 janvier 2015

Sinon, des grandes marques de meubles proposent quelques modèles plus abordables entre 500 et 800 Euros (ex : Ikea).

Le samedi 31 janvier 2015

Enfin, si c’est trop cher pour vous ou pour  votre entreprise, il reste la solution des piles de livres ou de cartons à poser sur le bureau pour surélever l’ordinateur, mais c’est un peu moins esthétique.

Voir aussi : http://bureau-debout.com