Quelle tablette choisir pour Noël ?

Nouveau monde par Jérôme Colombain mardi 19 novembre 2013

Il se vendra cette année plus de tablettes que
d'ordinateurs. Cela devrait être parmi les produits les plus distribués aux
pieds des sapins. Et  la petite famille
des écrans tactiles s'agrandit. Ipad, Galaxy, Nexus, Surface, Lumia... Comment
choisir ?

La famille iPad

La plus connue et la plus luxueuse, c'est l'iPad. La
tablette star d'Apple se décline en deux formats : 10 pouces pour le
nouvel iPad Air, ultra-léger, et sa petite sœur l'iPad mini Retina qui,
avouons-le, est sans doute l'une des meilleure tablettes du moment. Il faut
compter entre 400 pour l'iPad mini de base et jusqu'à près de 900 Euros pour la
version la plus chère de l'iPad Air.

La famille Android

En face, il y a toutes les tablettes sous Android.

Android, il y a ceux qui adorent parce que c'est un système
ouvert mais il y a ceux qui n'arrivent pas à s'y mettre car cela reste moins
intuitif qu'un iPad. En tout cas, c'est surtout beaucoup moins cher.

L'offre est pléthorique.

Citons les tablettes Nexus 7 et Nexus 10, deux tablettes
estampillées Google dotées de la toute dernière version d'Android sans
fioritures. Un excellent rapport performances/prix à partir de 200 Euros pour
la petite et 400 Euros pour la grande.

Les fans de Samsung se laisseront séduire par les Galaxy
avec des tailles d'écran insolites : 8.9 et 10.1 pouces.

Signalons aussi la très élégante Xperia Z étanche de Sony
(10.1") et la petite Kindle Fire HDX d'Amazon (7") en prise directe
avec les nombreux contenus numériques d'Amazon.

La famille Windows

Enfin, reste la troisième famille de tablettes, les petites
dernières arrivées sur le marché : les tablettes sous Windows.

Si vous êtes déjà utilisateur des outils Microsoft, comme
Windows sur PC, SkyDrive ou Windows Phone, c'est la tablette qui tombe sous le
sens. Deux modèles principalement : la 
nouvelle Surface 2 signée Microsoft et la Lumia 2520 de Nokia. Deux
tablettes à grands écrans (10.1") parmi les plus lourdes du marché. Moins
d'applications disponibles que sur iPad ou Android mais c'est l'intégration
dans l'écosystème Windows qui fait l'intérêt de ces produits.

A noter que logiciels bureautiques de base (traitement de
texte, tableur, etc.) sont désormais disponibles gratuitement pour toutes les
familles de tablettes.

Un conseil pour finir : gare aux tablettes très bon
marché qui risquent d'être décevantes en termes de réactivité et d'autonomie de
batterie.