Les "ordi-tablettes" sous Windows 8 arrivent

Nouveau monde mardi 18 décembre 2012

Il y a plus de 10 ans, on appelait ça les "tablettes-PC". Mais l'idée était sans doute trop en avance et le Windows de l'époque n'était pas adapté, du coup l'idée avait fait "flop". Aujourd'hui, la nouvelle interface tactile de Windows 8 convient parfaitement à ce type d'outil qui séduira aussi bien les particuliers que les professionnels.

L'ultrabook qui se change en tablette

Le Dell XPS 12 est un "vrai" PC de
type ultrabook, c'est-à-dire ultra-léger (1.5 kg), doté d'un clavier
à touche de bonne qualité rétroéclairé, dont l'écran pivote de façon assez
élégante à l'intérieur d'un cadre métallique. Le joujou se transforme alors en
un instant en une tablette tactile sous Windows 8. 

En mode tablette, ce genre d'appareil bénéficie d'un
écran de 12 pouces, c'est-à-dire plus grand que celui d'une tablette traditionnelle. Inconvénient tout de même : le poids de 1.5 Kg. Un peu lourd pour une tablette. En revanche, en mode PC, on se réjouit de voir enfin un ordinateur qui
démarre en à peine 10 secondes !

A noter : il s'agit là de la version " pro " de
Windows 8 c'est-à-dire celle qui permet d'installer n'importe quelle
application PC contrairement à la version RT, plus limitée, qui équipe la tablette "Surface" de Microsoft.


Autre

Lenovo Yoga 

Dans le même ordre d'idée, signalons le Yoga de Lenovo, un autre ordinateur qui se transforme en tablette en s'ouvrant à 360 degrés. 

La tablette qui veut se faire aussi grosse que le PC

Un autre concept consiste à marier une vraie tablette et un clavier amovible. Exemples : la gamme Transformer d'Asus, le Lynx de Lenovo ou l'Envy X2 de HP. Ce type de produits hybrides est également intéressant, d'autant que le clavier peut être muni d'une batterie qui vient prolonger l'autonomie de la tablette. Cependant, en mode tablette, cela nous semble moins pratique lorsque car l'on ne sait pas toujours quoi faire du clavier en situation de mobilité... Attention à certains claviers d'assez mauvaise qualité, trop souples pour offrir un confort d'utilisation satisfaisant.  


Autre

HP Envy X2 

Au final, des machines vraiment intéressantes pour une double
utilisation, tablette et/ou ordinateur. A noter quand même des prix au-delà du millier d'euros, c'est-à-dire plus élevés que ceux des simples tablettes.

Avec ces produits, les
constructeurs espèrent relancer les ventes de PC qui marquent le
pas, victimes du succès des tablettes classiques et des smartphones.

Tablettes avec claviers amovibles
-         Microsoft Surface (Windows RT uniquement)
-        
Microsoft Surface Pro (à venir)
-        
Asus Transformer Pad
-        
Asus EeePad Transformer Prime
-        
Transformer Pad Inifinty
-        
Lenovo Linx (batterie dans le clavier)
-        
HP Envy X2
Ultrabooks qui se transforment en tablettes
-        
Dell XPS 12
-        
Lenovo Yoga
Encore plus loin
-        
Asus Taïchi à double écran

 

Asus Taïchi