Les Français friands d'écrans en tout genre

Nouveau monde vendredi 22 février 2013
Les Français friands d'écrans en tout genre

Toujours plus d'écrans à la maison

6,3 écrans en moyenne par famille. C'est ce que révèle une étude de Médiamétrie. L'équipement multimédia dans les foyers français ne cesse d'augmenter. Téléviseurs, ordinateurs, smartphones, tablettes... Qui n'a pas son écran individuel pour surfer sur le Web, consulter ses réseaux sociaux ou surtout, de plus en plus, regarder des vidéos en ligne et la télévision de rattrapage. Le nombre d'écrans par famille est en augmentation par rapport à l'année dernière (6.1). La proportion est même supérieure à la moyenne nationale dans certaines familles. Selon Médiamétrie, chez les CSP+, les foyers aisés, on atteint 8,2 écrans en moyenne. Dans les familles où le plus âgé a entre 25 et 49 ans, le nombre d'écrans grimpe même à 8.9 en moyenne. Ce phénomène ne va pas s'arranger, si l'on peut dire, puisque, selon une autre étude signée cette fois Forrester, le nombre de possesseurs de tablettes en Europe devrait quadrupler dans les cinq ans à venir. Il est de 14% aujourd'hui. Il devrait atteindre 55% en 2017.

Et bientôt dans les lunettes 

Autre type d'écran que nous aurons peut-être sous les yeux dans quelques années : celui qui sera intégré dans nos lunettes. Les lunettes intelligentes de Google arrivent. Enfin presque. Elles ne seront pas commercialisées avant un bon moment mais déjà un site dédié, baptisé Start, vient d'ouvrir. Il précise le concept de ces lunettes à réalité augmentée qui vous affiche les messages que vous recevez ou le chemin à suivre pour trouver la prochaine bouche de métro. Des Google Glass à caméra intégrée, aussi, pour prendre en photo ou en vidéo tout ce qui croise votre regard simplement en prononçant des mots-clés. En janvier dernier, Google a invité les développeurs à s'inscrire pour recevoir un prototype qui leur permettra d'inventer des applications. Aujourd'hui, n'importe qui, à condition d'habiter aux Etats-Unis, peut s'inscrire pour espérer peut-être figurer parmi les bêta-testeurs de ces lunettes du futur. Pour cela, il faudra quand même débourser 1 500 dollars et surtout convaincre Google que vous avez une super idée afin d'exploiter ces fameuses Googles Glass.