Facebook bientôt ringard ?

Nouveau monde mardi 28 mai 2013

Facebook serait en train d'être déserté par
les vrais branchés : les jeunes, les ados. C'est ce que révèle une récente étude américaine du Pew
Research Center (ici) : les adolescents en auraient marre. Marre de quoi ? Marre,
d'abord - et ça ce n'est peut-être si mal - de raconter leur vie privée en long
et en large sur Facebook. Marre aussi des drames dont les médias se délectent alors
que cela ne représente qu'une infime partie de l'activité sur Facebook comme
que les histoires de harcèlement ou de trafic de drogue. Enfin et surtout, les
jeunes en ont marre car sur Facebook, il y a trop de vieux !

Trop grand public

Facebook est un
peu devenu le TF1 du Web, un espace "mainstream" comme diraient les
publicitaires, c'est-à-dire véritablement grand public qui n'a plus grand-chose
à voir avec le réseau avant-gardiste du début. Comble de l'insupportable : sur Facebook
il y a maintenant... les parents et même les grands-parents. Triste constat.
Alors que justement ces grands-parents, de plus en plus geeks, croyaient avoir
trouvé le moyen de tisser des liens avec leurs petits-enfants voilà que les
intéressés fichent le camp.

D'autres réseaux sociaux

Alors où vont-ils ces ados ? Et bien sur d'autres réseaux
sociaux où l'air serait plus frais comme, par exemple, Tumblr, la plateforme de
blog rachetée par Yahoo!, ou encore Twitter qui, avec ses 140 caractères, limiteraient
les risques de révélations accidentelles de la vie privée. Cela dit, attention
les enfants, car Twitter c'est un truc de vieux, en tout cas un truc d'adultes.
Et là, c'est vous qui êtes en train d'arriver sur notre territoire !

Facebook pas mort

Malgré tout, il faut relativiser. On annonce la fin de
Facebook depuis des années et malgré cela l'audience du réseau continue de
grimper. D'ailleurs, toujours selon cette étude du Pew Research Center, plus de
80% des jeunes interrogés affirment qu'ils ont du mal à se défaire totalement
de Facebook.