Parlez-vous le "Twitter" ?

Nouveau monde par Jérôme Colombain mardi 13 septembre 2011
Parlez-vous le "Twitter" ?
©

100 millions d'utilisateurs selon un dernier pointage. Twitter, le service de minimessages créé par un informaticien américain spécialisé dans les logiciels de dispatching de taxis et d'ambulances bat des records.

Twitter, on pratique et on aime ça ou bien on n'a jamais essayé et l'on ne voit pas l'intérêt. Au début, c'était une sorte de café du commerce planétaire où chacun y allait de ses états d'âme en temps réel : "je suis à tel endroit, j'ai faim, je vais me coucher"… Rien de passionnant. Mais aujourd'hui Twitter est devenu un étonnant réseau d'informations, une sorte "d'AFP des gens" alimentée par des particuliers et par des média professionnels. On n'est pas obligé de poster soi-même des messages et l'on peut se contenter de lire ceux des autres.

Mais, au fait, savez-vous parler "le Twitter" ?

Comme tout les moyens de communication électronique (SMS, MSN, Facebook), Twitter possède son propre jargon.

L'élément le plus connu, c'est le hashtag : un mot-clé précédé du caractère #. Par exemple "#presidentielle2012" pour indiquer que l'on parle de l'élection présidentielle. Un hashtag est cliquable et permet ainsi à ceux qui vous lisent d'accéder, d'un clic, à tous les messages sur le même sujet postés par d'autres personnes.

Lorsque vous envoyez un message, si vous souhaitez vous adresser une personne en particulier, il suffit d'indiquer son pseudo précédé du signe @. Si vous voulez lui adresser un message confidentiel, il faut lui envoyer un DM, Direct Message.

Enfin, il y a les mystérieux acronymes de Twitter comme par exemple : #FF. FF signifie FollowFriday (en français : ViveVendredi ce qui donne alors #VV) et qui permet tout simplement de recommander des membres que vous appréciez.; une pratique initialement réservée au vendredi.

Ce langage particulier de Twitter permet de faire passer encore plus d'informations que prévu dans les malheureux 140 caractères de base. Mais si certains utilisateur se complaisent dans des messages hyper codés qui en deviennent presque illisibles, rassurez-vous, on parle aussi tout simplement français sur le réseau de microblogging.

Alors, pour en discuter, on se retrouve sur Twitter !