Le nouveau vocabulaire high-tech de 2011

Nouveau monde par Jérôme Colombain mercredi 21 décembre 2011

Connaissez-vous les mots high-tech branchés de 2011 ? Oubliez
les blogs, start up et autres copier-coller qui font désormais partie du
langage courant. C'est principalement dans le domaine des réseaux sociaux
qu'on les trouve.

I like, you like... 

Par exemple, cette année on a liké à tour de bras. Liker
? C'est un affreux néologisme franglais qui vient du verbe to like (aimer) et surtout du fameux bouton like de Facebook qui permet d'indiquer que l'on apprécie un contenu
sur le Web. On like un article, une
vidéo ou le message d'un ami. Et comme c'est un mode d'expression à part
entière, certains n'hésitent pas à liker
n'importe quoi. On like même celui
qui dit qu'il va se coucher où qui a mal à la tête. Cela devient carrément
surréaliste…

Twitter et ses followers 

Après avoir "liké" on "tweete"
évidemment. Twitter a imposé son vocabulaire en 2011 avec ses
"followers" (suiveurs) et autres DM (Direct Messages). On ne dit plus
"je vous connais de réputation" mais "je vous suis" ni
"prenez mon numéro de téléphone " mais "suivez-moi". Et
gare aux messages privés qui se transforment par accident en tweet public, on
appelle ça une "EricBessonnade".

Klout, l'audimat des réseauteurs 

Corollaire de Facebook et Twitter, le Klout a également fait
son apparition en 2011. Klout, c'est votre indicateur de notoriété sur les
réseaux sociaux. Un chiffre établi "scientifiquement" - dixit la société
américaine Klout.com. Un indice qui mesure votre influence dans le cybermonde. Votre
audimat personnel, en quelque sorte. La raison d'être des leaders d'opinion de
l'ère numérique, l'opium de tout réseauteur social. On se shoote au klout et on
en redemande.

Le nuage a pris son envol

Cela se prononce à peu près pareil mais ça n'a rien à voir :
le cloud, le nuage informatique est un autre terme fort de 2011. Le cloud,
c'est le fait de ne plus stocker ses contacts dans son téléphone ni ses photos
sur son disque dur mais de tout mettre dans des serveurs en Californie ou en
Angleterre.

SoLoMo 

Enfin, on termine l'année un acronyme censé résumer toute
l'activité high-tech de 2011 : SoLoMo c'est-à-dire "Social Local
Mobile".

Surtout n'oubliez pas de liker et tweeter cette chronique
afin d'augmenter mon klout…