Les audioguides remplacés par des consoles de jeu : le Louvre à fond les manettes

Nouveau monde - Jeux vidéo par Jean Zeid mercredi 11 avril 2012
Les audioguides remplacés par des consoles de jeu : le Louvre à fond les manettes
©

Mais d'abord, deux anniversaires. D’abord, celui de la Super Nintendo Europe
sorti le 11 avril 1992. A cette époque, Nintendo et sa Super Nes livraient une
guerre sans merci à Sega et sa Megadrive. Plus de 49 millions de SNES ont été
vendues. Et on retiendra des jeux cultes comme Super Mario Wario World, Super
Mario Kart, Zelda : A Link to the Past, Final Fantasy VI ou encore Donkey Kong
Country.

Autre anniversaire : celui d’IG Magazine, superbe revue spécialisée qui fête
ses 3 ans avec en kiosque son numéro 19. En couv : Mass Effect 3. Un must.

Première mondiale pour un musée. Cette semaine, le Louvre a remplacé ses
traditionnels audioguides par des Nintendo 3DS, une console portable dédié aux
jeux vidéo. Le premier objectif de cet audioguide nouvelle génération est de
donner une nouvelle image au musée. Une image "chouette" et
"cool". C'est plutôt réussi. Autre promesse : permettre aux visiteurs
du Louvre de ne plus se perdre dans les 60.000 mètres carrés d’expositions. La
3DS au Louvre, c’est en fait un immense plan interactif à voir en relief et
sans lunettes sur les deux écrans de la console. En bas le plan, en haut les
photos de la pièce où vous vous trouvez. Vous êtes localisé en permanence. 700
commentaires d’œuvres sont également disponibles avec des parcours qui
s’adaptent à chacun. Par exemple, le parcours "Les incontournables"
permet de voir les œuvres principales en 45 minutes chrono. Pour les gens pressés.
Autre atout, des photos en haute définition histoire de patienter quand il y la
queue devant Mona Lisa.

Enfin, Shigeru Miyamoto, le créateur de Mario et Zelda, a participé à la
conception du logiciel et apparait même en guest star sur une photo au détour
d’une salle. 5000 consoles seront mises à dispositions du public d’ici à
quelques semaines à louer à un tarif moins élevé que pour les anciens
audioguides. 5€ au lieu de 6€. Le Louvre qui envisage d'enrichir
progressivement les contenus, voire même de produire des jeux vidéo à part
entière.