Le syndicalisme en perte de puissance en France

Le syndicalisme en perte de puissance en France

La CGT comptait 4 millions d'adhérents en 1948, et moins de
700.000 aujourd'hui. Un affaiblissement que l'on retrouve chez tous les
syndicats français et qui a été particulièrement manifeste dans les années 80. Depuis
1992, les syndicats ont relativement stabilisé cette baisse... au moment même où
elle commençait à l'étranger.

Les adhérents de la CGT ont pour la moitié plus de 50 ans, seuls
15% ont moins de 35 ans. "Le renouvellement ne s'est pas fait. Dans les
années 80, 90, les générations qui habituellement rejoignaient les syndicats
vers 30 ans ne l'ont pas fait et donc il y a un creux générationnel
", explique
Jean-Marie Pernot, chercheur à l'Institut de Recherches
Economiques et Sociales
. "Malgré
tout on voit un rajeunissement sensible au niveau des jeunes responsables de
syndicat
."

Les secteurs à forte mobilisation

Dans les entreprises, la CGT compte 692.000 adhérents et la CFDT 860.000. Pourtant, la CGT est la première force syndicale dans les élections
(prud'homales, professionnelles, TPE). Le gros des adhérents de la CGT se trouvent dans
les services publics ou dans les grosses sociétés privées.

Il y a une forte tradition dans l'industrie, mais aujourd'hui
cela se développe aussi dans le commerce, la distribution, explique Jean-Marie
Pernot. Le propre de ces implantations, c'est d'être par petites unités.

Le syndicalisme en France : l'interview de Jean-Marie Pernot - LE DOSSIER FRANCE INFO  

Le syndicalisme en France : l'interview de Jean-Marie Pernot - LE DOSSIER FRANCE INFO

A l'étranger les syndicats voient aussi leur nombre d'adhérent
baisser. Pourtant, le taux de syndicalisation est bien plus élevé qu'en France
où l'on compte 7% à 8% de salariés syndiqués. En 2010, l'Allemagne en comptait 18,6%,
le Royaume-Uni 26,5%, l'Italie 35%, la Suède 68,4% et la Finlande 70%. 

Etats-Unis

Le pays malmène les syndicats qui sont en perte de pouvoir.
Dans le Wisconsin, les syndicats du public ont perdu leur droit de négociation
par convention collective. Seulement, 12% des salariés américains sont
syndiqués contre 20% il y a 30 ans. Dans le privé, il y a 7% de syndiqués contre 17%
en 1983.

Le syndicalisme aux Etats-Unis. Le reportage de Fabienne Sintes 

Le syndicalisme aux Etats-Unis

Israël

La Histadrout fut le premier employeur du pays et au début
des années 80 le syndicat compte 1,5 million d'adhérents soit 85% des salariés
du pays. Mais avec la libéralisation de l'économie israélienne la centrale syndicale
perd de sa puissance et de son influence. Aujourd'hui, le taux de
syndicalisation est de 15%, mais la Histadrout reste un partenaire social
incontournable.

Le syndicalisme en Israël. Le reportage de Grégory Philipps 

Le syndicalisme en Israël