Smartphones et tablettes, les yeux dans le rétro

Nouveau monde à emporter mercredi 30 novembre 2011
Smartphones et tablettes, les yeux dans le rétro
©

Les
plus jeunes n’ont pas connu cette époque mais il fut un temps où, pour écouter de la musique, on avait
des cassettes audio dont le défilement ravissait les tympans. Des K7 que
l’on glissait dans un walkman avant d’aller faire du skate ou du patin à
roulettes. Images d’Epinal désormais. La nostalgie étant une valeur
sûre, voilà une application qui le prouve. Son nom : AirCassette. Que
permet-elle ? Et bien pas grand chose. Elle affiche juste sur l’écran de
votre iPhone et iPod, une antique cassette audio avec les bandes
magnétiques qui tournent, et le titre du morceau qui apparaît comme
griffonné sur l’étiquette. Plusieurs modèles de cassettes sont proposés.
On peut passer au morceau suivant d’un seul geste du doigt. C’est
totalement inutile, c’est chère, 1 euro 59. Mais c’est le prix du
souvenir.

Et cette vague rétro ne touche pas que le monde des applications. Par exemple le rubik's cube, symbole Geek des années 80,
a été ingénieusement transformé en enceinte que l’on peut connecter à son
ordinateur, son téléphone ou son baladeur via un câble USB. Son prix,
une quarantaine d’euro.

Autre
exemple : la coque écran magique pour iPad. Vous vous souvenez
peut-être du tableau magique. On tournait les boutons, on dessinait, et
tout cela disparaissait en secouant l’écran dans un bruit de sablier
caractéristique. Et
bien un fabricant américain a eu l’idée de produire une coque en
plastique rouge pour l’iPad pour donner à votre tablette le look d’un
tableau magique. Là aussi, c’est totalement inutile et ça coute 35
euros.

On revient au présent avec une application très à cheval sur le timing. Cette application s’appelle Paris à la seconde. Elle est proposée gratuitement par la Mairie de Paris sur les smartphones Android et iPhone.

A quoi ça sert ? Et bien à informer les parisiens sur la météo, les pics
de pollution, les travaux, les évènements sportifs fermant les quais de
Seine, les visites d’un chef d’État perturbant la circulation, et
autres désagréments à éviter et dont cette belle ville est si richement
fournie.

On
peut aussi obtenir des informations par arrondissement : fermetures de
piscines, gratuité du stationnement résidentiel, pannes d’électricité.

Les
utilisateurs pourront aussi prévenir la ville des incidents rencontrés.
Il leur faudra créer un compte avant de pouvoir transférer, via
l’application, alertes et photos. Paris à la seconde, c’est gratuit sur les smartphones Android et iPhone.

Justement, on reste dans le concret avec l’arrivée de Priceminister dans les monde des applications. Priceminister.com, le premier site de commerce électronique français, a enfin son
application. Elle s’appelle PriceMinister, Scannez Vendez. Elle est
disponible pour Iphone et Android et elle s’adresse aux vendeurs de
PriceMinister. Pas aux acheteurs.

L’application
permet de créer facilement des annonces de ventes d’occasion. Comment ?
En scannant tout simplement le code-barre de l'article à vendre avec
l'appareil photo du téléphone. L'application récupère alors
automatiquement les informations de présentation du produit et le
vendeur n'a plus qu'à lui donner un prix, à préciser son état, à laisser
quelques commentaires si besoin et à publier son annonce.

Une
application simple et gratuite qui vient concurrencer ebay déjà présent
dans ce marché des smartphones.

Enfin une bonne nouvelle pour les amoureux des expos avec une application entièrement dédié à leur passion. Et
au départ, il y a un site : exponaute.com, premier site d'informations
et de recommandations sur les expositions. Ils viennent de lancer leur
application iPhone.

L’application
Exponaute, c’est un moteur de recherche donnant accès à plus de 5
000 musées et galeries et 10 000 expositions en France, en Belgique et
en Suisse. Pour
vous aider, il y a une sélection des expos les plus populaires à
proximité en un seul coup d'oeil. L’accès direct à la billetterie
également, et surtout une mine d'infos gratuites. Coup de coeur enfin à
la géolocalisation qui vous permet de situer les expos les plus proches
de vous si vous avez une heure à perdre, ça peut être très sympa. Et
cette application Exponaute est gratuite.