Rocky le Monarque ou la face cachée de Nicolas Sarkozy

Noeud emission temporaire pour le nid source 727 par Jean Leymarie jeudi 14 juin 2012
Rocky le Monarque ou la face cachée de Nicolas Sarkozy

La politique est un monde violent et Marie-Célie Guillaume nous le décrit de l'intérieur dans son premier livre intitulé Le Monarque, son fils, son fief,
publié aux Éditions du moment.

Marie-Célie Guillaume est directeur
de cabinet de Patrick Devedjian au Conseil général des Hauts-de-Seine depuis
2007. Elle a également occupé plusieurs fonctions en cabinet ministériel.

Le Monarque, son fils, son fief est un livre
à clefs où les personnages sont facilement reconnaissables. L'auteur nous dépeint la chronique des
règlements de compte (notamment à travers l'affaire de l'EHPAD) dans ce
département, pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Via
ces surnoms, Marie-Célie Guillaume voulait poser un regard distancié sur ces
événements, "événements d'une extrême violence et notamment pour moi." Elle nous raconte : "Ce livre a été une façon
pour moi de m'extraire de cette violence, en y jetant un regard satirique. Et la
forme de la fable politique m'a permis d'atteindre ce but."
Le Monarque, baptisé Rocky, c'est donc
Nicolas Sarkozy, décrit comme cynique, brutal, pervers, obsédé sexuel et s'acharnant
sur une petite collaboratrice, " la baronne ", Marie-Célie Guillaume
en l'occurrence.

De ce jeu de massacres,
seul Patrick Devedjian sortira épargné.