La tablette, symbole de l'ère "post-PC"

Noeud emission temporaire pour le nid source 652353 par Jérôme Colombain mercredi 11 juillet 2012

Le 27 janvier 2010, Steve Jobs présente au Yerba Buena Center
de San Francisco son nouveau bébé. Il explique que l'industrie informatique recherche
un nouvel appareil, entre le smartphone et l'ordinateur et qu'Apple, évidemment
a trouvé la solution : "Nous
aimerions vous le présenter aujourd'hui. Nous l'avons appelé l'iPad
".

Publié
Autre

Nouvel iPad 

Une fois encore, Apple réussit a faire croire qu'il a
inventé un nouveau concept alors qu'en réalité l'idée de tablette tactile est dans
l'air depuis des années.

En fouillant bien, des archéologues on retrouvé des traces
de tablette informatique dès 1987. Par exemple, le Linus Write Top, un ordinateur portable à écran
tactile avec un stylet, malheureusement beaucoup trop cher à près de 3000
dollars.

Publié
Autre

Tablette Linus Write Top (1987) 

Il faut attendre 1990 pour voir arriver la première tablette
"grand public", la GridPad de Samsung, sorte de gros Télécran avec un
stylet qui pend au bout d'un fil mais qui malheureusement ne marquera pas
l'époque.

Publié
Autre

Samsung Gridpad (1989)

Ensuite, vont se succéder toutes sortes de tablettes - même
si on ne les appelle pas encore comme ça - dont les premiers baladeurs
audio-vidéo du français Archos.

Apple lance également en 1993 l'assistant numérique Newton
qui restera dans les annales comme l'un des plus gros bides de la marque à la
pomme.

En fait, les premières véritables tablettes tactiles
apparaissent au début des années 2000, ce sont les "tablet PC"
équipées d'une version spéciale de Microsoft Windows.  Mais ce sont des ordinateurs à part entière,
lourds et peu ergonomiques en mode tactile. On est loin du concept actuel de
tablette.


Radio France JC

La Galaxy Tab 10.1, future tablette Samsung concurrente de l'iPad © JC Radio France

C'est donc Apple qui trouve le bon équilibre entre
performances, mobilité et ergonomie avec l'iPad en 2010.

D'autres fabricants emboitent le pas de la marque à la pomme
et c'est l'avalanche de produits sous Android signées Sony, Acer ou surtout le
géant Samsung qui dévoile sa Galaxy Tab 10.1 en février 2011 à Barcelone.

Au fond, une tablette n'est qu'un ordinateur mobile ultraplat
à écran tactile. Mais avec une forte charge symbolique car elle évoque les
antiques supports d'écriture en pierre et semble porter le germe de la
disparition du papier.Tablette Galaxy Tab 10.1 de Samsung © © France Info Radio France

L'avènement de la tablette marque le début de l'ère post-PC.
Elle n'a pas encore changé nos vies mais elle en prend le chemin...