Leçon sur le café à l'Australienne

Noeud emission temporaire pour le nid source 651803 par Marjorie Hache dimanche 15 juillet 2012
Leçon sur le café à l'Australienne

Quand on pense à l'Australie, on pense aux aborigènes, aux kangourous, aux grandes étendues de terres riches en matières premières
sans
parler du fameux barbecue sur la plage. Malheureusement ce ne sont pas
des
choses qu'on importe aisément en France. Cependant,  nous pouvons
retrouver des éléments de cette île
géante de l'hémisphère sud à travers l'hexagone.

Il y a bien sûr de nombreuses expositions et festivals
dédiés à l'Australie que ce soit au niveau de l'art ou la
culture aborigène, qu'au niveau du cinéma
ou de la musique actuelle.

Il y a également des sites de rencontres qui permettent une
mise en relation avec les Australiens
ex- patriés
sans parler des bars
Australiens
, grands lieux de
rassemblements lors de rencontres sportives ( cricket, rugby...) et des
fêtes
nationales. Vous pouvez également goûter aux bières de l'hémisphère sud
tout en
mâchouillant du kangourou.

 

Une facette moins connue des Australiens est leur passion pour
le café que ce soit en termes de la culture de la plante, la
maturation de la
graine et la torréfaction et bien sûr la préparation de la tasse. Pour
cela  ils font appel aux Baristas, véritables
sommeliers du café. Une mode qui se répand de plus en plus à travers le
monde
et notamment en France où l'on commence à en trouver à Lyon, Angers et Paris.  On y
retrouve des Aussies (ou Australiens)
venus trouver un peu de réconfort. En effet ces derniers sont souvent
déçus par
le café servi dans l'hexagone.

Tour du Monde en France : Australie © Café Coutume

Antoine Netien directeur et torréfacteur en chef d'un des
ces cafés  prisé par les Australiens
à lui-même découvert
sa passion pour la café au pays des kangourous. Son équipe comprend un
mélange
de français et d'Australiens, tous passionnés par la boisson. La salle
est tellement dédiée au café que les murs sont même peints avec un
mélange de café et ils proposent d'ailleurs
des séances de cupping, ou de dégustation de café, tous les 15 jours. Pour
Antoine, la France
à globalement 10 ans de retard en termes d'attitude au café mais il a
confiance que ce cette passion grandie peu à peu. Il a d'ailleurs su
convertir des personnes qui n'aimaient
pas le café.

Voici quelques conseils d'Antoine pour apprendre à
déguster le café comme le font les Australiens:

-  Rencontrez un
torréfacteur artisanal.

- Essayez de déguster votre café frais
(maximum quatre jours après la torréfaction).

- Goûtez différents cafés (floraux, fruités, épicés chocolatés...).

-
Utilisez une balance.

- N'hésitez pas à aller à des dégustations de
cafés.