L'omniprésence de Manuel Valls

Le duel des éditorialistes par Raphaëlle Duchemin lundi 8 octobre 2012

Depuis sa prise de fonction en tant que ministre de l'Intérieur, Manuel Valls donne l'impression d'être sur tous les fronts. Une omniprésence qui peut laisser penser qu'il est la carte maîtresse du dispositif de François Hollande.

Pour Laurent Joffrin, du Nouvel Observateur, Manuel Valls "s'exprime bien, prend des décisions assez vite, assez judicieuses. Il a l'avantage de suivre la doctrine dur avec le crime, dur avec les causes du crime, qui plait au grand public."

Pour Sylvie Pierre-Brossolette, du Point, "il incarne le mouvement politique de François Hollande, et en même temps il surfe sur des valeurs de protection, de sécurité. Il est crédible, parce qu'il est jeune et dynamique."

Certains le voient déjà prendre la place de Jean-Marc Ayrault à Matignon. Pour Laurent Joffrin, ce ne sera pas immédiat mais "dans un ou deux ans c'est possible. Mais pour cela il devra obtenir des résultats. En politique il n'y a pas que la communication."

Sylvie Pierre-Brossolette elle estime que "François Hollande réfléchira sans doute avant de mettre à Matignon quelqu'un qui risque de lui faire l'ombre."