Lady Linn, Lady swing

Noeud emission temporaire pour le nid source 589 par Raphaël Ebenstein samedi 19 mai 2012
Lady Linn, Lady swing

Publié l'année dernière en Belgique, l'album No Goodbye
at All
est déjà disque d'or. Le groupe, de passage à Paris pour La Session France
Info
, transportait d'ailleurs dans ses bagages l'énorme récompense offerte par
leur label, Universal Music Classics & Jazz.

Lady Linn © Universal Music France

Cet exemplaire, le groupe le rapporte
à leur producteur français, Renaud Letang, grand artificier de ce festival
soul-pop aux influences sixties. Lady Linn and Her Magnificent Seven compose
ici une musique métissée, mélange de soul, de pop à la sauce Beach Boys
et de bossa brésilienne. Mais c'est surtout le swing des sixties qui domine, emmené
par une section de cuivres à tout casser, les fameux "Magnificent Seven".

Lady Linn © Universal Music France

Joyeux et rythmé, No
Goodbye at All
est sorti en France en mars dernier. La Session vous propose de découvrir en acoustique les
morceaux " Cry baby " et " Good Morning " dans une
superbe version a capella. Le groupe est en concert au Café de la danse le 8 juin 2012.