La génération maudite du rock français des années 70

La génération maudite du rock français des années 70

Ces groupes ont
précédé "Téléphone" et ont ouvert au rock français les portes d'un
nouveau monde. Mais à cette époque, les maisons de disque négligeaient le rock
et préféraient la variété et ses stars de la télévision. Premier exemple,
"Les Variations" étaient arrivés trop tôt dans ce monde, pas prêts à
les soutenir. Le groupe disparaitra en 1975. Au milieu de ce champ de ruines, on
retrouve "Martin Circus" qui, en 1972, entre dans les hits avec
"Je m'éclate au Sénégal".