Vercingétorix

Vercingétorix
©

Il y a bien eu la défaite des Romains à Gergovie, mais la révolte se termine
par une défaite, à Alésia. Encerclé par les Romains, et après deux mois de
résistance, Vercingétorix va se rendre à Jules César, pour sauver ses
compagnons. Soit dit en passant, le site d'Alésia n'a pas été véritablement localisé : on le situe en Bourgogne ou dans le Jura.

Emprisonné à Rome, dans un cachot pendant six ans, il en
sortira en 46 avant Jésus Christ, pour être enchaîné au char de
César. César qui
est de retour à Rome, célèbre son triomphe sur les Gaulois.
Vercingétorix sera étranglé.

La
Gaule celtique devient une province latine, protégée des invasions
barbares,
Germaniques. Elle va connaître la paix. Ainsi naît la Gaule gallo-romaine où se superposent les traditions gauloises et les rapports romains.

Vercingétorix reste dans la mémoire collective le héros qui osa se dresser contre l'envahisseur. Le Général de Gaulle le cite comme le héros du patriotisme gaulois.