Les Poilus

Ils ont fait la France samedi 2 juin 2012

 

Le
dernier vétéran de la Première Guerre Mondiale, Lazare
Ponticelli, est
mort le 12 mars 2008, à l'âge de 110 ans. 

Pour
autant, la France se souvient de ses Poilus : leurs noms sont inscrits
sur
les monuments aux morts des villages de France. Le soldat inconnu
enterré sous
l'Arc de Triomphe à Paris est l'un des leurs.

Hommage rendu à ces hommes qui ont connu la vie des tranchées, dans la boue, le
bruit du canon et
sous la pluie d'obus. 

C'est grâce aux lettres écrites par les Poilus que l'on
apprend vraiment ce qu'ils vivaient au quotidien ; elles décrivent ce
qu'ils ont souffert.

De Mai à Juillet 1917, certains d'entre eux se sont mutinés, ont refusé de monter au front. Ils réclamaient des permissions et exigaient une égalité
de traitements, la Croix de guerre. Ce que leur accordera le général Pétain.

L'armstice signé le 11 Novembre 1918   marque
la fin des combats,
la victoire des Alliés et la
défaite totale de l'Allemagne.