Jean Moulin

Ils ont fait la France samedi 30 juin 2012
Jean Moulin
©

Jean Moulin, lui qui était jeune préfet de l'Eure-et-Loire, puis destitué par le
gouvernement de Vichy, a rejoint le général De Gaulle à Londres, dès Novembre 1940. Tout comme le chef de la France Libre, il est alors, déterminé à arracher la France de la défaite.

De Gaulle l'envoie à Lyon, pour unifier
les mouvements de résistance : Jean Moulin crée non sans mal le Conseil National de la Résistance avec ses différents services de renseignements, de sabotage, de propagande. Une armée secrète qui est mise en place. La première réunion du CNR a lieu le 27 Mai 1943.

Jean Moulin est alors recherché par la gestapo et le
gouvernement de Vichy. Moins d'un mois plus tard, le 21 Juin 1943, il est arrêté
à Caluire dans la banlieue lyonnaise. Moulin est trahi, (surnommé Rex
ou Max), on s'interroge encore aujourd'hui, sur les circonstances de son
arrestation.

Jean Moulin ne verra pas la libération de la France : conduit au siège de la Gestapo, il mourra le 8 juillet 1943, aux environs de Metz, dans le train
qui le transportait en Allemagne.