Déco Cannes : les hôtels de luxe !

Noeud emission temporaire pour le nid source 459 par Olivia Ferrandi dimanche 27 mai 2012
Déco Cannes : les hôtels de luxe !
©

Du
marbre blanc. Très pur. Avec quelques
touches de noires. La pièce est grande, beaucoup plus qu'avant. C'est la salle
de bain. Elle a été agrandie, à la demande des clients. Ils passent plus de
temps dans leur bain, sous la douche désormais et ils veulent de la place. La
direction de l'hôtel a donc réalisé leurs désirs, lorsqu'en 2006 la moitié des
chambres du Martinez a été refaite. 200 chambres et suites rénovées sur 409.
Celles qui restent le seront bientôt, moyennant un budget de 20 millions d'euros.

Une
rénovation très exigeante : pas question de ressembler à ces hôtels de
luxe qui font appel à de grands designers, très célèbres. Trop célèbres en
fait. " Finalement, ils créent tous le même univers "
explique Richard Schilling, le directeur général du Martinez.
Non,
il voulait quelque chose de plus personnalisé.

Effet d'optique noir et blanc, salle de bains. © Martinez.

Bien
sûr, il faut tenir compte des exigences des clients, mais il ne faut pas pour
autant perdre l'âme d'un hôtel construit en 1929 sur les ruines d'une belle
villa. Une âme Art Déco qui avait
été mise de coté dans les années 1960 : au nom d'une certaine modernité, à
l'époque,  on avait mis beaucoup de bois,
dans des chambres vertes, des chambres bleues, d'autres rouges...

Alors,
aujourd'hui, quelques unes de ces chambres existent encore, même si elles ont
été en partie rénovées. Mais ce que voulaient le directeur et le designer
parisien Marc Hertrich, c'est adapter
l'Art Déco aux années 2000.

Style Art Déco.... rendu plus confortable. © Martinez

Ils
ont donc gardé les immenses cheminées de marbre, et conçu un mobilier de style années 1930, avec
des fauteuils bas et arrondis, des bureaux aux lignes droites...  Des meubles dessinés pour l'hôtel, puis fabriqués
en France et au Portugal. Des meubles  beaucoup plus confortables qu'à l'époque, avec
des velours et des tissus matelassés...

L'atmosphère
générale des chambres se veut cosy  avec des couleurs chaudes (marron, beige ...) et
du tissu mural pour renforcer cet aspect chaleureux.

Des tons bruns, beiges... © Martinez

Bien
entendu, les matières utilisées sont précieuses, des appliques en cristal, des têtes de lit en bois clair capitonné de
cuir beige, des petits carreaux de galuchat  beige et blanc pour
tapisser l'entrée des suites.  

Tout
a changé aussi au Majestic, en 2010 quand l'hôtel a présenté sa   nouvelle déco. Budget : 80 millions d'euros pour une tendance
générale à l' "  Art Déco ...contemporain " !(viste 3D par ici!)

Autrement
dit, les chambres sont dans l'esprit Art Déco, mais le mobilier, les rideaux,
les tentures, sont beaucoup plus design, pour un effet plus moderne. Des 
bureaux noirs
, de la moquette noire, 
de rideaux blancs, des têtes de lit  blanches ou oranges, des canapés rayés...
Des meubles qui ont été achetés dans des boutiques de design. L'hôtel a fait
appel aussi à la maison Christian Dior
pour décorer entièrement une suite (plafond compris !). Seule le penthouse
(650 mètres carrés sur le toit  avec
piscine privée) a été refait entièrement dans une ambiance Art Déco.

Le
" Label Design ".

Tous
ces éléments de déco, ces matières, ces meubles, créent un univers particulier, propre aux hôtels de luxe.

Mais
le concept de cet univers réservé à
une certaine clientèle a fait son chemin ... dans la tête des autres hôteliers.
Ceux qui sont moins connus, et dont l'établissement n'a rien de comparable avec
les hôtels de la Croisette, mais qui accueillent toute l'année des touristes à
Paris, New York ou Tokyo.

Seulement
voilà, ils sont parfois trop excentrés. Alors ils se sont tournés vers la déco
pour créer un univers suffisamment
décalé
pour que les clients viennent pour 
cette atmosphère  et pas pour la
situation géographique, le calme ou la qualité de la literie !

Cube Hôtel, Paris, chambre "de glace". © Droits Réservés, blog deco-design.

Cette
fois, on est loin de l'Art Déco, c'est le
design
qui a le vent en poupe depuis 2008, c'est donc le design qui sera
choisi pour relooker ces hôtels. S'ajoute à cela, toute une série de
fantaisies
, d'idées plus ou moins loufoques, d'atmosphères plus ou moins
réussies...  Le bloggeur, Jo Yana a fait
une sélection sur son blog (deco-design). Allez  faire un tour sur ce blog, il 
y a vraiment des choses surprenantes : des lits flottants, des baignoires suspendues, des chambres entièrement
blanches et d'autres entièrement décorées autour d'un thème James Bond, Alice
au Pays des Merveilles, ou Marilyn Monroe...

Lit flottant, Hôtel Seven, Paris. © Droits Réservés, blog deco-design.

Les
premiers prix sont plus accessibles (autour de 100 €) mais on trouve surtout
des chambres à 300, 400€ la nuit et jusqu'à 2000 € pour certains hôtels.

La
clientèle est jeune, fan de déco, et
n'hésite pas à faire une demi heure de métro pour aller visiter le centre de
Paris.

L'hôtel n'est plus un
simple service, il devient LE lieu qu'il faut avoir vu !

 

Avec
la complicité de Richard Schilling (Le Martinez, Cannes) et de Jo Yana
(déco-design)