Noeud emission temporaire pour le nid source 447

(chronique diffusée l'été 2012)

Retour sur de grandes affaires criminelles qui ont fait la Une des médias. D’une plume enlevée, Jacques Expert nous fait partager quelques tranches de vies effrayantes… avec le don de restituer le contexte de l’époque, la médiatisation des procès, les passions et les paniques suscitées par ces personnages monstrueux.

 


  • Francis Heaulme, le routard du crime

    On doit l'arrestation de Francis Heaulme, surnommé le routard du crime, au Maréchal chef des logis, Jean-François Abgrall. Point de départ de l'enquête : le meurtre d'Aline Pérès, aide-soignante de 49 ans en mai 1989 dont le corps est retrouvé sur la plage du Moulin-Blanc près de Brest.

  • Ravachol, le révolutionnaire

    François Koenigstein dit Ravachol, est un ancien mystique convertit aux idées révolutionnaires. Il juge la société capitaliste de la fin du XIXème siècle responsable de la misère humaine. Le mouvement anarchiste opprimé par l'État, il réagit et devient l'auteur d'attaques et d'attentats à la bombe contre cet ordre établi. Longtemps dédaigné par les anarchistes, il devient une figure de cette mouvance après son exécution en 1892.

  • Les infirmières de Lainz

    Dans les années 80, le pavillon 5 de l'hôpital de Lainz à Vienne est une grosse bâtisse mal entretenue. La section 4 de ce pavillon accueille des personnes âgées.

  • John Wayne Gacy

    La photo date du 6 mai 1978. Elle a été prise à Chicago. A gauche, la femme brune et souriante s'appelle Rosalynn Carter, c'est la femme du président des Etats-Unis. A droite se trouve un homme de 36 ans, le visage rond et le regard fier. C'est John Wayne Gacy, un responsable local du parti démocrate.

  • Marie Madeleine de Brinvilliers, la Marquise aux poisons

    Elle s'appelle Marie Madeleine Dreux d'Aubray, marquise de Brinvilliers. Elle est née le 3 juillet 1630, fille unique d'Antoine d'Aubray, un homme puissant et conseiller d'état. Elle est morte décapitée le 17 juillet 1676 en place de Grève à Paris. Elle avait 46 ans.

  • Jeanne Weber : une nounou d'enfer

    Jeanne Weber est bretonne. Elle s'installe dans le quartier de la Goutte d'Or en 1888, elle a 14 ans. Elle est appréciée dans ce quartier et ses voisins proches lui confient leurs enfants les yeux fermés.

  • Docteur Shipman : le bon docteur, tueur en série made in England !

    Bon mari, bon père et bon médecin de famille, le docteur Harold Shipman, un homme au-dessus de tout soupçon. Mais il n'en est rien ! A priori, les policiers lui attribuent plus de 300 meurtres. Il est condamné à la perpétuité pour seulement 15 assassinats.

  • Pierre-François Lacenaire : le poète assassin

    Né dans une famille de commerçants, au début du XIXème siècle, Pierre-François Lacenaire fait de bonnes études et se dirige vers une carrière littéraire. Bel homme, fin et intelligent, bénéficiant d'une belle notoriété, il n'en demeure pas moins qu'il souffre du désamour de ses parents. Son drame.

  • Les sœurs Papin

    Deux femmes, employées "modèles" de maison et un double meurtre, celui de leur patronne et de sa fille en février 1933. Chronique d'un massacre générant toujours autant de questions et restant encore sans réponse.

  • Guy Georges, le "Tueur de l'Est parisien"

    Un fichier d'empreintes génétiques des déséquilibrés sexuels et personnes liées à des affaires de mœurs est mis en place suite à l'arrestation de Guy Georges qui aura en presque deux décennies cumulé agressions, viols, meurtres sans être spécialement inquiété.

Équipe

Thèmes Faits divers histoire crime