Et le Nord devient olympique

Défi futur par Pascal Delannoy dimanche 22 avril 2012

Le Nord Pas de Calais a en effet rapidement
saisi sa
chance.

Grâce surtout à l'Eurostar, au départ de

Calais, Londres n'est qu'à un peu
moins d'une
heure des côtes françaises.

A la recherche de tranquillité, de
conditions
financières intéressantes, beaucoup de délégations ont proposé à leurs
athlètes
de s'entraîner de ce côté-ci de la Manche.

L'opportunité

est réelle. Les deux départements ont là une superbe occasion de faire
parler
d'eux, de rénover des installations, et de pouvoir, dans un avenir
proche, faire
venir sur place de grandes compétitions internationales.

Après
Valenciennes, Lille, l'été prochain,
va
inaugurer son nouveau stade. Lille candidate
malheureuse il y a
une quinzaine d'années avait rêvé d'organiser les Jeux olympiques.

D'une

certaine façon, c'est tout le Nord qui a une très belle
carte à
jouer aujourd'hui, et demain.

Et pour en savoir encore plus : Le Plus Grand Terrain de

Jeux