Le fantôme de la Grande Sophie

Noeud emission temporaire pour le nid source 327 par Hind Meddeb mercredi 8 août 2012

Il fallu du temps pour que la Grande Sophie trouve le "Grand" public. A l'âge de 13 ans, elle fait déjà des concerts avec son frère et un
voisin dans un groupe de rock alternatif. Un passage par les Beaux-Arts à
Marseille et guitare en main, elle hante les trottoirs marseillais et chante
ses compositions. Elle rejoint des associations artistiques, elle y fait de
belles rencontres et atterrit  à Paris en
1995. Elle enchaîne les concerts, participe à des festivals ce qui
accroît sa notoriété.

C'est en 2001 que sort son second album Le porte-bonheur
vendu à 30.000 exemplaires. En 2005, elle obtient une victoire de
la musique dans la catégorie "Révélation scène de l'année" après
avoir obtenu un beau succès avec son troisième album : Et si c'était moi dont on
se souvient du tube Du courage.

Le lundi 28 avril 2014

La Grande Sophie - Du courage © LGSOfficiel

Elle opère un tournant en écrivant des textes plus personnels
en 2009 dans l'album : Des vagues et des ruisseaux.

Aujourd'hui, elle parle à Hind Medded de Place du fantôme un
album plus intimiste, plus introspectif. Elle revient sur une de ses obsessions :
le temps qui passe.

Le lundi 28 avril 2014

La Grande Sophie - Peut être jamais © RIMBOWARRIOR

Retrouvez-la sur la route des festivals :

Le samedi 11 août au Festival Musicalarue à Luxey dans les Landes.

Le dimanche 12 août sous le chapiteau de Chanteix en Corrèze.

Le vendredi 17 août au Festival Eté Cigale à Cholet dans le Maine-et-Loire.

Le jeudi 23 août au Festival Trenet à Narbonne.