Quand le soleil transcende votre beauté

Modes de vie par Rédaction de France Info vendredi 6 juillet 2012
Quand le soleil transcende votre beauté

Il suffit de pas grand chose pour mettre son corps et sa tête en vacances et à l'heure d'été.  Déjà on se sent plus belle quand on est bronzée ! C'est l'astuce n°1 ! A condition de bronzer sous haute protection, en toute sécurité pour se peaufiner jour après jour un joli hâle, uniforme, lumineux et éclatant de santé.

Et la clé pour cela, c'est une peau parfaitement hydratée. En été, la chaleur accélère l'évaporation naturelle de l'eau dans les tissus. Alors il faut ménager cette peau assoiffée. En la nettoyant avec une lotion plutôt qu'avec un savon et en glissant un bon soin hydratant au réveil sous sa protection solaire.

Et le soir, même si on s'est protégé sagement avec des écrans solaires élevés, il faut compenser les effets de la chaleur et la perte en eau dans les tissus.

Pour cela rien de tel qu'un lait après-solaire

Mieux qu'un hydratant corps classique, il a été pensé pour assouplir mais aussi régénérer  et apaiser. Il y en a pour tous les goûts, dédié aux peaux sensibles et intolérantes en pharmacies, plus glamour avec des effets légèrement nacrés en grande surface ou en parfumerie.

Et pour se donner du courage au quotidien, il suffit de se rappeler que le bronzage sera ainsi bien plus durable.

Autre tendance de fond côté soin cet été, la déferlante des sérums

Ces textures aériennes et hyper concentrées en actifs qui filent illico sous la peau. Ce paradoxe : entre ultra légéreté et grande efficacité les rend particulièrement interessants en été quand le thermomètre grimpe. On les utilise matin et soir, seul ou sous une crème si la peau est sèche. Et là encore, il suffit de choisir son produit en fonction de ses besoins : anti-âge, anti-tâches ou encore réparation profonde. Les hommes aussi adorent !

Est ce que le maquillage est "color block" comme en mode ?

Absolument. L'orange surtout va tout incendier sur les plages ! Et c'est une bonne nouvelle. Parce que cette teinte allume le bronzage, le rafraîchit, le rajeunit même ! Un sourire orangé, c'est un sourire vitamine C, plein de "peps" et d'énergie. Moins classique et plus frais qu'un rouge, l'orange est aussi vibrant.

Bien sûr, on fuit le mat, trop citadin, trop sophistiqué, trop plombant.
Et on fonce sur des textures brillantes et fraîches comme des sorbets. Le mieux, c'est encore les baumes qui hydratent au passage.

Attention quand même, une bouche orange c'est splendide si c'est le seul point fort du maquillage. Ce sourire et basta ! L'idée est d'être soi-même en mieux, de rester cool et naturelle, pas de se déguiser comme une voiture volée.  

Mais la vraie fantaisie de cet été 2012 est du côté des vernis 

Ils sont hissés au rang de véritables accessoires. Avec une déferlante de couleurs hautement désirables. On les assortit à la mer, au soleil ou à son paréo, on en change comme de bikini et on ose les associations audacieuses en dépareillant les teintes librement en haut et en bas. Orange vif et turquoise, rouge et jade, jaune citron et bleu lagon. C'est le moment de tout essayer.

Et si on veut voyager léger, on mise tout sur les crayons, bien plus pratiques et bien plus tenaces que les poudres. Cette saison leurs mines sont XXL et ça donne vraiment envie de collectionner les coloris. L'intérêt c'est qu'ils font tout, il suffit de les détourner. Un crayon, orange encore, fait office de blush et de rouge à lèvres. Un autre bleu ou kaki peut aussi bien servir de khôl, d'eye liner et d'ombre à paupière.

Etre irrésistible c'est aussi une question de sillage, de parfum

Mais on peut faire une infidélité à sa senteur préférée en s'offrant une liaison estivale. En tout bien tout honneur évidemment ! En misant sur une huile à tout faire. Là encore c'est une option nomade et ultra pratique. Sur la peau humide après la douche, l'huile parfumée satine et sublime le bronzage. Quelques gouttes dans l'eau du bain, et l'on hydrate sa peau. Posée un quart d'heure avant le shampoing, on soigne ses cheveux. Alors comment la choisir cette huile parfumée ? A l'intuition et surtout au flair. Une senteur, c'est une rencontre. Un sillage de vacances peut embaumer la figue, le maquis, le monoï, l'ambre oriental ou même les pins des montagnes. Choisissez la comme la destination de vos rêves. C'est une vraie carte postale !

Vous retrouverez tout cela dans le magazine Marie Claire et aussi sur marieclaire.fr