Vincent Borel raconte Richard Wagner : immense !

A livre ouvert samedi 26 janvier 2013

  • Noeuds d'acier de Sandrine Colette chez Denoël

Un livre monstrueux, effrayant qui vous angoissera comme peu de polars parviennent à le faire. Méfiez-vous des auteurs quand elles sont des "petites blondinettes" prévient Gérard Collard !


Denoël

. © Denoël

Résumé

Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt noire et dense, un homme est enchaîné. Il s'appelle Théo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave.
Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.
Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d'où toute humanité a disparu?

Vincent Borel ne cesse d'affirmer son talent de livre en livre et signe aujourd'hui un ouvrage "merveilleux, le seul auteur qu'il faut suivre" annonce Xavier de Marchis. "Une écriture exceptionnelle" pour raconter la vie de Richard Wagner dont on célèbre en 2013 le bicentenaire de la naissance.

Résumé

Un soir de juin 1865, au Hoftheater de Munich, la magie opère dès que s'élèvent les premières notes de Tristan. Le très jeune Louis II de Bavière est subjugué. Wagner, à 52 ans passés, a enfin trouvé un protecteur. Les années d'errance et de misère sont derrière lui, il va pouvoir donner forme à ses rêves dans un théâtre entièrement nouveau et mettre en œuvre la conception de sa fresque révolutionnaire, L'Anneau du Nibelung.
Comme sa carrière, l'intimité du compositeur est bouleversée en cette année faste : son mariage avec Minna, jeune actrice conformiste, peu encline à partager ses fulgurances, battait de l'aile. Il vient de rencontrer l'âme-sœur, Cosima, la fille de Liszt, qui encre ses partitions. Pour lui, elle va divorcer de Hans von Bülow, le chef d'orchestre tout dévoué à Wagner.

Publié
Sabine Wespieser

Vincent Borel, passionné par l'opéra, raconte Richard Wagner, tout en intériorité © Sabine Wespieser

  • Les assassinés de Jean-Christophe Buisson chez Perrin

Des histoires vraies racontées par un grand écrivain. De Sissi à Ceaucescu ou à Henri III, "un livre qui se lit comme un roman", prévient Gérard Collard !


Perrin

. © Perrin

Résumé

Depuis César, "La violence est la
sage-femme de l'histoire
" (Karl Marx). On en aura la preuve en lisant
ce livre exceptionnel, écrit par un journaliste d'investigation
historique, à la fois enquêteur hors-pair et écrivain de race.

"Un livre remarquable, une vraie merveille" pour Xavier de Marchis.


Christian Bourgois Editeur

. © Christian Bourgois Editeur

Résumé

Stanislas Demba est étudiant à Vienne. Il dérobe trois livres à la
bibliothèque dans le but de les revendre, mais le troisième acheteur,
suspicieux, appelle la police. Menotté, Demba s'échappe de justesse en
sautant par la fenêtre. S'ensuit une errance de 24 heures au
fil desquelles le jeune homme sillonne la ville en quête de secours et
d'argent. La police toujours à ses trousses, il doit redoubler
d'inventivité pour tenter de fuir une issue pourtant frappée du sceau de
la fatalité, symbolisée par l'aiguille du cadran dont le tour sera
bientôt effectué.
En 20 chapitres, Leo Perutz met en place une
mécanique implacable qui a marqué ses contemporains et séduit les plus
grands cinéastes, Murnau et Hitchcock ayant avoué s'en être inspirés.