L'immigration et l'identité nationale dans la littérature jeunesse

Le zoom culture lundi 1 octobre 2012
L'immigration et l'identité nationale dans la littérature jeunesse

En découvrant ces livres sur l'immigration, on a surtout le sentiment que les auteurs du rayon jeunesse
sont soucieux d'affronter le débat sans tabous ni gêne. Ces livres ne ressemblent absolument pas à des manuels
scolaires d'éducation civique.

65 millions de Français et
moi et moi et moi
 de Stéphanie Duval et Sandra Laboucarie chez Bayard, s'adresse à des enfants à partir de 9/10 ans. Ce livre raconte la diversité
française et posent des
questions simples que les adultes n'osent parfois même plus se poser. Pourquoi
je suis français ? Naît-on français ou le devient-on ? Un immigré
est-il français ou étranger 
?

Vivons ensemble, de Mustapha Harzoune et Samia Messaoudi chez Albin Michel, propose une approche plus encyclopédique pour répondre aux questions des enfants sur
l'immigration. L'éditrice a pensé ce livre, avec les auteurs, comme une
réponse aux débats d'actualité.

Le sujet peut aussi être abordé de manière fictive, c'est le principe de la collection Français d'ailleurs. Un roman illustré et quelques pages documentaires à la fin. Un
nouveau titre vient tout juste de sortir. Il est en plein dans l'actualité
: Lyuba ou la bonne étoile : les Roms, de la Roumanie à l'île de France chez Autrement.

© StudioCanal

© StudioCanal

LA sortie de la semaine pour les enfants : Kirikou et
les hommes et les femmes

Kirikou est de retour quatorze ans après le premier
Kirikou, le petit héros africain de Michel Ocelot revient dans un troisième
film. On plonge dans les souvenirs de l'enfance de Kirikou. Le charme n'est pas
rompu et les aventures de Kirikou sont toujours aussi poétiques, belles,
colorées, drôles et émouvantes...  Visible
dès 4 ans.