"Les jeunes représentent le tiers des salariés au Smic" ?

Le vrai du faux par Antoine Krempf mercredi 2 mars 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 26/11/2018
Benjamin Lucas affirme que le tiers des salariés payés au Smic sont des jeunes
Benjamin Lucas affirme que le tiers des salariés payés au Smic sont des jeunes © Radio France

Très remonté contre le futur projet de la loi sur le travail, le président du Mouvement des jeunes socialistes affirme que les plus jeunes seront directement concernés car ils représentent le tiers des salariés au Smic. C'est faux.

Sur les quelques trois millions de salariés au Smic, le tiers seraient donc "des jeunes" d'après Benajmin Lucas. Ce n'est pourtant pas ce que montre les derniers chiffres en date du ministère du Travail. Les moins de 25 ans représentent 19% de ceux qui touchent le revenu minimum. 

Pour autant, il faut aussi préciser que les moins de 25 ans ne représentent qu'une très petite partie de l'ensemble des salariés français, environ 7%. Comparer le nombre de jeunes salariés au Smic avec leurs aînés, par définition plus présents sur le marché du travail, n'a donc pas beaucoup de sens. 

Car ce que ne montre pas la répartition par tranches d'âge, c'est que les salaires très faibles sont souvent la règle lors d'une entrée sur le marché du travail. Si l'on regarde uniquement la situation des salariés de moins de 25 ans, un sur trois est effectivement payé au Smic. 

Diversité des salaires "des jeunes"

Par ailleurs, se baser uniquement sur l'âge ne permet pas de se rendre compte des différentes situations "des jeunes". L'Insee a  par exemple regardé la ventilation des salaires médians dans les quatre années qui suivent l'obtention du diplôme... et on se rend compte que le parcours scolaire joue énormément sur les premières rémunérations.