"L'Île-de-France a les tarifs de transports les moins chers d'Europe" ?

Le vrai du faux par Antoine Krempf vendredi 12 février 2016
écoute bientôt disponible
Les tarifs des transports franciliens sont les plus bas d\\\'Europe ?
Les tarifs des transports franciliens sont les plus bas d'Europe ? © Maxppp

C'est en tout cas ce qu'affirme Stéphane Beaudet, nouveau vice-président de la région Île-de-France. Une affirmation qu'il faut largement relativiser...

Elle est étonnante cette affirmation. Car lorsqu'on regarde la dernière comparaison européenne réalisée par l'Union des transports publics (sur les chiffres de 2012), les tarifs des transports parisiens ne sont pas les plus compétitifs... loin de là :

Encore faut-il savoir ce qu'un ticket permet comme déplacements : validité à la durée ou au nombre de trajet ?

Encore faut-il comparer ce qui est comparable...

On pourrait par exemple se dire qu'un habitant de Bucarest n'a pas franchement le même pouvoir d'achat qu'un Parisien. Et en l'occurrence, si on regarde les revenus disponibles des habitants des villes étudées, l'Île-de-France arrive en deuxième position derrière Londres. 

Une étude australienne a montré par ailleurs que pour se payer un ticket de métro, un Parisien avec un salaire moyen doit travailler 22 minutes contre 42 minutes à Londres et 38 à Berlin. 

Mais pour quelle offre ? 

Sauf que comparer le montant des tarifs avec les revenus des habitants ne suffit pas. Si les Franciliens ont des tarifs plutôt bas, il faut aussi regarder ce qu'ils achètent.... En clair, est-ce que les montants des transports correspondent à des offres équivalentes partout en Europe ? Non, et c'est pour cela que l'affirmation de Stéphane Beaudet ne tient pas vraiment. 

Ceci dit, l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Île-de-France a malgré tout tenté une comparaison de l'offre. 

Plus de bus, plus de stations de métro et plus de trains de banlieue à Londres
Plus de bus, plus de stations de métro et plus de trains de banlieue à Londres © IAU-IDF
Une offre équivalente si on prend en compte la capacité des transports
Une offre équivalente si on prend en compte la capacité des transports © IUA-IDF