Najat Vallaud-Belkacem : "20.000 postes ont déjà été créés" dans l'Education

Le vrai du faux par Antoine Krempf lundi 22 septembre 2014
écouter l’émission disponible jusqu'au 17/06/2017
Najat Vallaud-Belkacem lors de la conférence de presse de rentrée scolaire
Najat Vallaud-Belkacem lors de la conférence de presse de rentrée scolaire © Maxppp

La ministre de l'Education nationale affirme par ailleurs que ces milliers de postes "arrivent dans les classes" pour s'occuper notamment "des élèves les plus en difficulté". Vrai ou faux ?

Pour être tout à fait précis : 22.206 nouveaux postes ont bien été actés depuis 2012 dans les différents budgets. Mais ce que ne dit pas la ministre, c'est qu'une bonne partie de ces postes ne trouvent pas preneurs.

Rien que l’an dernier, d'après les calculs de la Cour des comptes, 3500 d’entre eux n’ont pas été utilisés faute de candidats aux concours. Il y en aurait 7.000 depuis 2012, d'après les syndicats. En clair : Najat Vallaud-Belkacem gonfle un peu le nombre réel de nouveaux postes efffectivement créés depuis le début du quinquennat.

La ministre affirme également que ces nouveaux enseignants "arrivent dans les classes". En fait, le mouvement se fait très lentement. En particulier dans le second degré. Pendant un an, ces nouveaux enseignants passent la moitié de leur temps en formation et l'autre en salle de classe. 

"100.000 élèves en plus en trois ans"

Enfin, l'accent mis sur les élèves en difficulté fait bien partie des priorités du ministère. Notamment dans les établissements du premier degré des zones d'éducation prioritaire, via les dispositifs "plus de maîtres que de classes" et la scolarisation des enfants de moins de trois ans.

Mais la mise en place de ces dispositifs s'annonce compliquée d'après Sébastien Sihr, secrétaire général du syndicat Snuipp. "L'école primaire va accueillir plus de 100.000 élèves supplémentaires en trois rentrées scolaires. Cela veut dire que les créations de postes ne sont pas du luxe car il faut rattraper le retard dont notre école souffre depuis un certain nombre d'années. Mais en plus, ces nouveaux postes sont absorbés par l'augmentation du nombre d'élèves. Et parfois au détriment des zones en difficulté.

D’autant que dans le premier degré, il y a aujourd’hui en moyenne 18,4 enfants par enseignant dans une salle de classe… c'est trois élèves de plus que dans les autres pays de l'OCDE.

Sources 

Analyse de l'exécution du budget de l'Etat par la Cour des comptes - mai 2014

L'Education nationale en chiffres sur le site du ministère

Le plus numérique du Vrai du faux

On peut désormais recharger son Iphone dans un micro-onde. C’est en tout cas ce que semble affirmer Apple dans une image qui tourne en ce moment sur Twitter. Grâce à la nouvelle mise à jour de son logiciel, "60 secondes dans un micro-onde à 700 watts permet de recharger sa batterie".

Certains utilisateurs affirment avoir tenté l'aventure... et leurs photos sont assez dissuasives.