Jean-François Copé dit-il vrai sur le coût du travail en France ?

Le vrai du faux lundi 8 octobre 2012
Jean-François Copé dit-il vrai sur le coût du travail en France ?

Faux

La France n'est pas le pays où le coût du travail moyen est le plus élevé. Si l'on s'en tient juste à l'Europe, on trouve devant la France quatre pays : Norvège, Suède, Danemark et Belgique.
Rappelons que le coût du travail horaire (qui permet de comparer les pays entre eux) est calculé en additionnant les salaires et les cotisations sociales de l'employeur et en divisant cette somme par le nombre d'heures travaillées.

La France dans le haut du classement  

En France, le coût du travail moyen était en 2011 de 34,2 euros, d'après Eurostat.
Les Norvégiens étaient 10 euros plus chers 44,2 euros.
Les Belges, 39,3 euros.
Les Suédois, 39,1 euros.
Les Danois, à 38,6 euros.
La France est bel et bien largement au dessus de la moyenne européenne dont le coût du travail est de 23,1 euros. La Bulgarie est le pays où le coût du travail est le plus faible à 3,5 euros. La Pologne est à 7,1 euros.

L'Allemagne moins chère que la France...

Et l'Allemagne dans tout cela ? D'après Eurostat, le coût du travail horaire moyen y est de 30,1 euros, moins cher que celui de la France. Reste qu'entre 2008 et 2011, l'augmentation du coût du travail dans les deux pays a été comparable. 6% de hausse en Allemagne et 7,5% en France.   

... Mais pas partout !

Ensuite il existe des différences, selon les secteurs auxquels on s'intéresse. Par exemple, dans les services marchands, les Français sont là encore plus chers que les Allemands. En revanche, dans l'industrie, le coût du travail moyen des Allemands passe devant celui des Français, à 33,37 euros, selon Eurostat. Et dans l'automobile, où l'Allemagne domine très largement la France, le coût horaire est 12 euros plus cher qu'en France : 47,32 euros dans les grandes entreprises automobiles allemandes. Comme quoi, même s'il est très important, le coût du travail ne fait pas tout.