Le gorille Koko et son faux message pour la planète

Le vrai du faux numérique par Matthieu Mondoloni vendredi 8 janvier 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 03/10/2018
Koko
© Capture d'écran

Son message a été vu des millions de fois début décembre. Le gorille Koko appelait les humains à sauver la planète. Sauf que c'était un faux, tourné pour faire passer le message d'une ONG écologiste.

Koko, cette femelle gorille de 44 ans, célèbre dans le monde entier pour avoir appris une partie de la langue des signes, avait pris "la parole" début décembre. Dans une vidéo tournée par l’ONG Noé, elle expliquait parler au nom de la nature.

Le jeudi 07 janvier 2016

Une vidéo vue près de 26 million de fois, et tout aussi partagée sur les réseaux sociaux, explique l'ONG, et dans laquelle on pouvait découvrir l’émouvant message du grand singe : “Koko aime humains. Koko aime terre. Mais homme stupide. Koko triste, Koko pleure. Il faut sauver la planète”.

Sauf que c’est faux… L’ONG a reconnu que Koko ne pouvait pas comprendre le principe de réchauffement climatique. Le gorille comprend 2.000 signes et peut en reproduire 1.000. "C'est avec des mots simples que nous lui avons explqué ce qu'il se passait, mais sa réaction est vraie", se défend l'ONG.

Des scientifiques sont beaucoup plus dubitatifs. Et la Gorilla Foundation, qui a la charge de Koko, a reconnu sur le site Snopes que Koko avait été "briefée" sur le sujet, qu'il y avait eu "un script" pour la vidéo et "plusieurs prises séparées" pour la réaliser. Quoiqu'il en soit, la vidéo a fait effet et le message de Koko et surtout de l'ONG est passé...