La fausse histoire du chien brûlé et de la tranche de jambon

Le vrai du faux numérique par Matthieu Mondoloni lundi 4 janvier 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 29/09/2018
Chien Jambon
© Capture d'écran Twitter

Vous l’avez peut-être vue passer sur votre mur Facebook ou sur votre fil Twitter. La photo d’un chien gravement brûlé au visage après avoir tenté de sauver sa famille d'une maison en feu a été partagée plus de 100.000 fois. Sauf qu'elle est fausse.

L’image a été partagée près de 130.000 fois en moins d’une semaine. On y voit un Golden Retreiver défiguré avec ce commentaire d’un internaute : “Ce pauvre chien a été gravement brûlé en voulant sauver sa famille d'une maison en feu. Un like pour une prière, un partage pour dix prières”.

This poor dog was badly burned and disfigured trying to save his family from a house fireOne like = one prayerOne share = ten prayers

Posté par Stephen Roseman sur mercredi 23 décembre 2015

Sauf que c’est un faux. Quand on regarde de plus près, on voit que ce n’est absolument pas une brûlure, mais une tranche de jambon, oui une tranche de jambon, posée sur le museau du chien. Une blague de cet internaute destinée, un nouvelle fois, à prouver la crédulité régnant sur les réseaux sociaux, explique-t-il.

L’image a tout de même récolté plus d’un million de “j’aime” si l'on additionne les "like" récolté sur tous les partages. Et le chien, lui, au moins une tranche de jambon dans son estomac. Enfin on lui souhaite.