L'étrange retour d'un massacre de Boko Haram au Nigéria

Le vrai du faux numérique par Antoine Krempf lundi 28 mars 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 22/12/2018
Le message relayé à des milliers de reprises ces dernières heures
Le message relayé à des milliers de reprises ces dernières heures © Capture d'écran Twitter

Depuis quelques jours, des milliers d'internautes ont relayé une photo de charnier censée montrer le massacre d'un village au Nigéria.

Les médias préfèrent parler des attentats de Bruxelles sans parler de ce qui se passe au Nigéria. Voilà en substance le message relayé ces dernières heures sur Twitter. Pour appuyer le propos, des milliers de personnes ont relayé le massacre d'un village par Boko Haram dans lequel "86 enfants ont été brûlés vifs'. Le tout accompagné de la photo d'un charnier. 

Sauf que... 

D'abord, cette photo ne montre pas du tout le massacre d'un village au Nigéria. Il s'agit en fait d'une image prise au Congo en 2010 après l'explosion d'un camion citerne. Et ce n'est pas la première fois qu'elle refait surface. 

►►► Boko Haram : une fausse image pour ajouter l'horreur à l'horreur

Par ailleurs, des combattants de Boko Haram semblent bien avoir attaqué un village au Nigéria, faisant plus de 85 morts dont des enfants (mais pas seulement). Un massacre qui remonte à la fin janvier. Et à l'époque plusieurs agences de presse et médias internationaux l'avaient relaté