Nicolas Vanier : "La grande course"

Le livre du jour par Philippe Vallet lundi 4 janvier 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 29/09/2018
Le lundi 04 janvier 2016

La Yukon Quest est la course de traîneau à chiens la plus difficile au monde. Les participants font 1. 600 kilomètres entre le Canada et l'Alaska, avec des températures de moins 50 degrés sur un parcours très difficile. L’aventurier Nicolas Vanier a participé à cette course et il est entré dans le cercle très fermé des plus grands conducteurs de traîneau du monde.

  "Il fait -?40°C et il est 11 heures.
Encore six minutes, et c’est à nous.
— Du calme, les chiens !
Il va falloir maîtriser cette incroyable énergie,
celle de quatorze boules de muscles…"

Nicolas Vanier lâche son attelage. Devant lui, un défi immense : la Yukon Quest, la course de traîneau à chiens la plus difficile au monde. 1 600 kilomètres entre le Canada et l’Alaska, le long de la route de la ruée vers l’or. Des températures glaciales qui dépassent les -?50 degrés. Des vents qui vous renversent au premier relâchement. Un parcours accidenté exténuant.
Avec ses chiens, Miwook, Burka, Quest..., la fusion est totale. Très vite, pourtant, Nicolas Vanier, épuisé par le froid et l’absence de sommeil, doit aussi se séparer de cinq de ses compagnons. il pense même abandonner. Mais sa rage est plus forte !
Onze jours plus tard, l’aventurier entre dans le cercle très fermé des plus grands  "mushers" du monde.
Cet exploit, Nicolas Vanier le dédie à ses chiens, les vrais héros, selon lui, de cette aventure extrême.