"Un thé à Istanbul. Le récit d'une ville", de Sébastien de Courtois

Le livre du jour par Philippe Vallet jeudi 27 février 2014

Un thé à Istanbul. Le récit d'une ville, de Sébastien de Courtois est publié aux éditions Le Passeur.(208 p.) – Note : ***

Résumé : Cité légendaire qui connut plusieurs vies, sous le nom de Byzance ou de Constantinople, Istanbul se dessine comme le lieu de rencontre des populations et des cultures, une ville-monde fascinante, faite de métissage et d'échanges, où la démesure est reine.

Avec près de quatorze millions d'habitants et plusieurs millénaires d'histoire, ce passage entre l'Asie et l'Europe envoûte. Sa part sauvage, ses formes labyrinthiques, son esprit indomptable et littéraire en font l'amour de Sébastien de Courtois, parti à la recherche de son âme. Stambouliote d'adoption et fin connaisseur de la ville, il entraîne le lecteur dans une palpitante excursion des lieux et des cultures, traversant les siècles au gré des rues empruntées et déambulant avec allégresse hors des sentiers battus.

Tout en sachant garder la distance nécessaire pour la critique et l'ironie, il hume les mille saveurs des places baignées de soleil et raconte Istanbul avec un art consommé du récit, érudit sans jamais être ennuyeux, poétique sans jamais être abstrait.

L'interview en longueur de Sébastien de Courtois - LE LIVRE DU JOUR  

version web 27/02 - LE LIVRE DU JOUR