La santé des Chinois, un marché prometteur pour les entreprises françaises

Le journal de l'éco mardi 25 mars 2014

Selon un récent rapport de l'ODCE, le nombre de Chinois de plus
de 65 ans devrait tripler d'ici 2050. Quant aux plus de
80 ans, ils représenteront 8% de la population contre 1% seulement aujourd'hui.
Or plus la Chine s'enrichit, plus les dépenses de santé augmentent. Le
potentiel est donc énorme pour les entreprises du secteur.

Un enjeu que les
laboratoires BioMérieux ont compris depuis fort longtemps.

D 'ailleurs,
BioMérieux sera l'une des premières entreprises que le président chinois
visitera demain à l'occasion de sa visite d'Etat en France. Les relations entre
la famille Mérieux et l'empire du milieu sont fortes. Elles ont débuté il y a
près de 40 ans. Et depuis, le
centre français de recherche en biologie moléculaire n'a cessé de s'y
développer. Un laboratoire franco chinois de très haute sécurité va par exemple
ouvrir fin 2014 à Wuhan indique Alain Mérieux, président de l'Institut Mérieux.

"Nous voulons renforcer notre présence en Chine". Alain Mérieux, président de l'Institut Mérieux.   
 

"Nous voulons renforcer notre présence en Chine". Alain Mérieux, président de l'Institut Mérieux.

L'an prochain, la
Chine devrait devenir le deuxième marché mondial du groupe BioMérieux.

Et à l'occasion de
cette visite d'Etat du président Chinois en France, Suez environnement annonce
la signature d'un beau contrat.

Le groupe français
vient de s'associer à un groupe chinois. Tous deux vont
construire une usine de
traitement et de valorisation énergétique de déchets dangereux dans l'est de la
chine. L'unité, qui sera détenue à 60% par Suez environnement, devrait
rapporter un demi-milliard d'euros sur trente ans.

Les syndicats de la
Poste britannique crient au scandale.

Quelques mois après
sa privatisation et son introduction en Bourse, la direction de la Royal Mail
annonce qu'elle va sabrer dans les effectifs. 1600 emplois vont être supprimés
parmi les 150.000 salariés que compte le groupe. Pour les syndicats, c'est bien
la preuve que la Poste britannique ne pense désormais qu'à faire des profits. A
Londres, les précisions de Franck Mathevon.

Franck Mathevon, journaliste, correspondant de France Info à Londres.  
 

Franck Mathevon, journaliste, correspondant de France Info à Londres.

Par ailleurs, la
Poste britannique a vu  son bénéfice net
augmenter de 1 milliard 450 millions d'euros sur les 6 premiers mois de son
exercice 2013/ 2014.

Des fabricants de
pots d'échappement dans le collimateur de la Commission européenne.

Bruxelles vient de
mener des inspections surprises chez des fabricants dans plusieurs pays de
l'Union. Elles les soupçonnent de s'être entendues sur les prix et d'avoir
entraver la concurrence.  Interrogé par la
presse, le groupe français Faurecia, numéro 1 mondial des systèmes d'échappement, a reconnu
être sur la liste et a dit coopérer pleinement" à l'enquête.

Pas d'amélioration
dans le secteur du bâtiment.

Les mises en
chantier de logements neufs continuent de reculer en France. -10% sur les trois
derniers mois comparé à la même période il y a un an. Du côté des permis de
construire, c'est encore pire. La chute est 22% de décembre à février.