Premières pertes pour Areva

Le journal de l'éco lundi 12 décembre 2011

Dix ans après sa création, Areva annonce des pertes pour la première fois

Le groupe nucléaire prévoit d'afficher environ un milliard et demi d'euros de pertes
cette année. Ce sont les premières de son histoire. Et pour faire face aux difficultés qui l'attendent, Areva va
passer pour presque deux milliards et demi d'euros de provisions, économiser un
milliard d'euros, céder des activités et réduire ses investissements d'un tiers
d'ici à 2016.

Isabelle Chaillou .... 

EDF renonce au site éolien du Tréport

 L'électricien a renoncé à poser sa candidature pour l'appel d'offres pour
le site du Tréport en Seine Maritime où doivent être installées des éoliennes
off shore. EDF s'était associé avec plusieurs entreprises dont les Français
Alstom et Powéo. Ce consortium reste candidat pour les quatre autres zones
désignées par le gouvernement. Du coup, le groupe qui associe Areva, GDF-Suez
et Vinci est le seul candidat
pour le site du Tréport qui est présenté par le
ministère du développement durable comme celui qui a le meilleur potentiel
énergétique. Les candidats ont jusqu'au 11 janvier prochain pour déposer leurs
dossiers après de la CRE, Commission de régulation de l'énergie. Les lauréats seront
désignés en avril. La construction de ces parcs éoliens doit commencer en 2015.

 Moody's douche les marchés

 Trois jours après l'accord européen sur une plus forte convergence
budgétaire, l'agence de notation américaine a lancé un avertissement à la zone
euro
. Les mesures annoncées vendredi matin ne sont pas suffisantes pour écarter
le risque d'une baisse des notes souveraines des pays membres de la zone euro.
Le plan manque notamment d'un volet relance pour aider au redémarrage de
l'activité. La décision sera prise au premier trimestre 2012. De son côté
Standard and Poor's n'a pas encore livré son verdict sur les résultats du
sommet.

 

  L'OCDE constate le ralentissement des grandes économies

 Pour le septième mois de suite, les indicateurs de l'organisation de
coopération et de développement économique montrent une dégradation de la
conjoncture dans les grands pays du monde. Et tout particulièrement en France
et en Allemagne selon l'OCDE
. En revanche, aux Etats-Unis, au Japon en Russie
et en Chine l'activité est encore en croissance. Ces indicateurs devancent de
six mois les tendances de l'économie.

 Double négociation à Athènes

 La Grèce reçoit la troïka c'est à dire une délégation commune de la
Commission européenne, du FMI et de la BCE, banque centrale européenne et le patron
de l'Institut de la finance internationale qui représente les banques privées.
La mission du nouveau gouvernement grec est de préparer les négociations
budgétaires
avec la troïka et de convaincre les banquiers de faire une croix
sur au moins la moitié de leurs engagements.

 A Athènes pour France Info Angélique Kourounis a assisté  à la conférence de presse du ministre des
finances ...

 Le dernier film de Martin Scorsese touché par la grève du labo LTC

 Ce laboratoire est menacé de liquidation judiciaire et c'est pour cette
raison que ses salariés sont en grève. Or il  est chargé de tirer
les copies du film « Hugo Cabret », du réalisateur américain. Selon
Métropolitan filmexport, le distributeur, entre 140 et 150 copies sont ainsi
bloquées ce qui représente 25 % du total. Du coup, ce travail a été sous traité
au laboratoire italien Technicolor Rome pour assurer la sortie de mercredi
prochain sur 650 à 700 écrans, comme prévu. La maison-mère du laboratoire
Quinta Industries est en redressement judiciaire depuis début novembre. La
semaine dernière, la direction avait présenté un plan de licenciements qui
avait été accepté par les salariés. Mais il a été retiré. Le tribunal de
Nanterre doit se prononcer jeudi prochain sur la situation de l'entreprise. Quinta Industries est détenue à 83 %
par Tarek ben Ammar et à 17 % par Technicolor.