Les internautes français de plus en plus passifs sur les réseaux sociaux

Le #info2230 par Pierre Chausse samedi 14 décembre 2013
Les internautes français de plus en plus passifs sur les réseaux sociaux

L'Ifop a livré ce vendredi la dernière version de son "Observatoire des réseaux sociaux". Une étude que l'institut réalise chaque année depuis 2007 et dans laquelle il s'intéresse aux usages et comportements des Français.

On y apprend que la proportion d'internautes inscrits sur les réseaux sociaux continue de progresser : désormais 86 % des internautes Français déclarent avoir un compte sur au moins un réseau social (contre 82 % en 2012). En moyenne, chaque internaute serait membre de 4,5 réseaux sociaux.

Ensuite, sans surprise, les géants américains Facebook, YouTube et Twitter dominent toujours le palmarès de la notoriété.

Derrière ce trio de tête clairement établi depuis 2011, pas de grand bouleversement de hiérarchie mais de fortes progressions, notamment du côté des sites de partage autour de l'image comme Instagram (que 51% des internautes français déclarent connaître contre moins de 20% en 2012). Progression également des sites de streaming musicaux, permettant d'écouter de la musique et d'échanger des playlists (Deezer et Spotify) et des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn ou Viadeo).

À noter également, qu'en termes d'inscriptions, c'est... Copains d'avant qui monte sur la troisième place du podium. Ses membres sont toutefois moins de 12 % à s'y connecter au moins une fois par semaine.

Les internautes français exposent de moins en moins leur vie privée sur les réseaux sociaux

Paradoxalement, 44 % des internautes inscrits déclarent passer "moins de temps à discuter sur les espaces publics et publier des informations les concernant" et 78% consacreraient "plus de temps qu'avant à consulter les informations qui circulent sur les réseaux sociaux, sans nécessairement y réagir". Une baisse d'activité justifiée par une crainte pour leurs données personnelles et l'envahissement de la publicité.

En gros, sur les réseaux, on est de plus en plus nombreux... mais de plus en plus passifs.

Cristiano Ronaldo crée son propre réseau social

Il n'a pas encore le Ballon d'Or, mais il a son propre réseau social. Le portugais du Real de Madrid vient de lancer vivaronaldo.com, un site où les fans pourront commenter l'actualité de leur star préférée ou essayer de remporter un de ses maillots dédicacés. Rien qui n'améliore la réputation du footballeur que l'on dit très porté sur sa personne.