Un écolier de 10 ans interrogé pour une faute d’orthographe

Le 17 / 20 numérique par Jean Zeid mercredi 20 janvier 2016
écoute bientôt disponible
classe

Une simple faute d’anglais d’un enfant de 10 ans cause la visite de la police chez ses parents.

C’est le site de la BBC qui raconte. Le 7 décembre dernier, un petit garçon de 10 ans a été soumis à un interrogatoire policier pour avoir écrit en classe "je vis dans une maison terroriste" ou "terrorist house" en anglais quand il voulait dire "je vis dans une maison mitoyenne" ou "terraced house". L'enfant, musulman, a fait cette erreur durant un cours d'anglais dans son école du Lancashire dans le nord-est de l'Angleterre. Le jour suivant, alertée par l'école, la police est venue l'interroger chez lui et a examinée l'ordinateur familial. La famille du petit garçon a déclaré à la BBC que l'incident avait traumatisé l’enfant qui n’ose plus écrire depuis. 
"Si l'enseignant avait une inquiétude à se faire, c'est au sujet de son orthographe", a déclaré sa cousine.  Depuis le mois de juillet, les enseignants britanniques sont tenus de déclarer toute attitude extrémiste dans le cadre de la législation antiterroriste.