GoPro : plus dure sera la chute

Le 17 / 20 numérique par Jean Zeid jeudi 14 janvier 2016
écoute bientôt disponible
GoPro

Les ventes de GoPro ne cessent de s'effondrer. Conséquence : la société californienne va licencier 7% de ses effectifs.

GoPro, spécialiste des caméras embarquées a annoncé hier des niveaux de vente plus bas que prévu pour le quatrième trimestre de 2015. Son chiffre d'affaires est de 435 millions de dollars, sauf que trois mois plus tôt, elle prévoyait plutôt 500 à 550 millions. L'estimation était déjà très modeste et en définitive, on est loin du compte et encore les analystes prévoyaient eux 700 millions de dollars puisque l'an dernier à la même époque, GoPro avait réalisé un chiffre d'affaires de 633,9 millions de dollars.

Wall Street déçu, l'action de l'entreprise a perdu presque 25 % de sa valeur. GoPro a décidé de rassurer les actionnaires… en licenciant rapidement. La société prévoit donc de se séparer d'environ 7 % de ses effectifs, environ 105 personnes.

Pourquoi une telle chute ?

La contre-performance serait due aux ventes décevantes de son dernier modèle de caméra, la Hero4 Session, commercialisée depuis le mois de juillet. Trop chère, la caméra ne trouve pas preneur.

En fait, GoPro tarde à se transformer. Exclusivement hardware, la société veut désormais se muer en plate-forme de médias et même en constructeur de drones.