Solère (LR) : "Les dates de la primaire arrêtées au 20 et 27 novembre 2016"

L'interview politique par Jean-François Achilli vendredi 15 janvier 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 10/10/2018
Le vendredi 15 janvier 2016

Thierry Solère, député LR et président du comité d'organisation de la primaire, était l'invité de France Info vendredi matin. Pour lui, "ce n'est pas un jeu d'être candidat à l'élection présidentielle. La primaire n'est pas là pour un ambitieux ou une ambitieuse qui voudrait se faire connaître".

Pour Thierry Solère, député Les Républicains, la primaire "n'est pas un tour de piste pour se faire connaître". Le président du comité organisation de la primaire, invité de France Info vendredi matin, a rappelé que "ce n'est pas un jeu d'être candidat à l'élection présidentielle. La primaire n'est pas là pour un ambitieux ou une ambitieuse qui voudrait se faire connaître. Elle est là pour trancher entre les trois, quatre ou cinq possibilités de la droite et du centre français."

 Pour le député de Boulogne-Billancourt, "l'essentiel, c'est que la droite française se soit engagée dans cette primaire. Toutes les règles sont bien fixées. 10.357 bureaux de vote seront présents. Cela donnera à celui qui gagnera cette primaire une légitimité formidable pour se présenter à la présidentielle", a-t-il ajouté.

La primaire de la droite et du centre aura lieu le 20 et 27 novembre 2016.