Code du travail : "Si le 49.3 est utilisé, la question de la censure se posera" (Christian Paul)

L'interview politique par Jean-François Achilli jeudi 25 février 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 20/11/2018
Le jeudi 25 février 2016

Invité de France Info, Christian Paul a estimé que la question de la censure "se poserait" en cas d'utilisation du 49.3 par le gouvernement sur le projet de loi El Khomri.

Christian Paul, député PS de la Nièvre et signataire de la tribune de Martine Aubry était l'invité du 6-9 de France Info jeudi matin. Il a prévenu le gouvernement que "si le 49.3 est utilisé, pour la première fois pour nous, la question de la motion de censure se posera". Le recours à l'article 49.3 permet d'adopter un texte à l'Assemblée sans vote des député.

Pour Christian Paul, "le 49.3 est une façon de prendre en otage le parlement, de tuer le débat". Le député s'est dit "contre ce 49.3" estimant par ailleurs qu'il devrait être "supprimé de la constitution".

La gauche effacée en 2017 ?

Par ailleurs, le parlementaire a redit son opposition au projet de loi El Khomri sur le code du travail. "A peine a-t-on reconnu l'échec du pacte de responsabilité qu'on se jette sur la réforme du droit du travail. Tel qu'il est, le texte n'est pas amendable, il faudrait retirer le projet de loi."

"Pourquoi avons-nous publié cette tribune: parce que le gouvernement s'éloigne des Français, s'éloigne de la gauche, a-t-il poursuivi. On ne peut pas réformer le monde du travail contre l'ensemble du monde syndical. Je crains que le principal divorce ait lieu entre le gouvernement et les Français et que la Gauche soit effacée au deuxième tour de l'élection présidentielle de 2017."