Sapin : "On ne va pas en rajouter" sur les fonctionnaires

L'interview politique par Jean-François Achilli jeudi 11 septembre 2014
écoute bientôt disponible
Le jeudi 11 septembre 2014

Le ministre des Finances était ce jeudi matin l'invité de France Info. Alors que les difficultés budgétaires s'accumulent, Michel Sapin a confirmé qu'il n'y aurait pas d'augmentation d'impôts. Et assuré qu'il n'y aurait pas d'effort supplémentaire demandé aux fonctionnaires.

"Que les choses soient claires, quand il y a une difficulté budgétaire, lorsque la croissance est trop faible, qu'est- ce qu'on fait pour atteindre la cible. On va augmenter les impôts encore, c'était la facilité. La réponse est non. Donc la réponse c'est comme dans tous les ménages. Si vous n'avez pas de recettes en plus, vous diminuez vos dépenses" a assuré Michel Sapin.

Et s'il faut "compléter" les économies déjà prévues, le ministre des Finances a rejeté l'éventualité d'un effort supplémentaire demandé aux fonctionnaires. 
 
"Les décisions ont été prises, elles sont difficiles, douloureuses, il y a un gel du point d'indice, un gel des salaires.  Ça ne sert à rien d'en rajouter pour pouvoir atteindre un objectif de déficit en reprenant encore du pouvoir d'achat aux uns ou aux autres".  

A LIRE AUSSI ►►►Michel Sapin dénonce "l'impudeur" d'Aquilino Morelle