Moscovici : "Je resterai socialiste, social-démocrate, je ne sais plus comment il faut dire maintenant..."

L'interview politique par Jean-François Achilli jeudi 23 octobre 2014
écouter l’émission disponible jusqu'au 18/07/2017
Le jeudi 23 octobre 2014

VIDEO | Le tout nouveau commissaire européen était ce jeudi l'invité de France Info. Il a appelé la gauche "à faire sa mue réformiste" et le PS "à faire bloc".

 "Je resterai un Français. Je le suis.Je suis très fier. C'est une nationalité que mes parents ont eu assez de mal à acquérir pour que j'y sois attaché. Je resterai socialiste, social-démocrate, je ne sais plus comment il faut dire maintenant..." a déclaré Pierre Moscovici. Une allusion au "pourquoi pas" que répond Manuel Valls à une question sur un éventuel changement de nom du PS dans une interview à L'Obs.

A LIRE AUSSI ►►► Valls veut "en finir avec la gauche passéiste"

Que "la gauche fasse sa mue réformiste complètement"

Et le tout nouveau commissaire européen, qui n'est pas encore entré en fonction, a jugé "important que les socialistes fassent bloc. Il faut arrêter le spectacle de certaines divisions qui ne nous grandissent pas. Il faut aller de l'avant.Je lance un appel à l'unité et à la dignité du débat entre socialistes. C'est fondamental pour eux, pour nous. C'est fondamental pour le pays, pour la crédibilité de la France aussi".  Enfin réagissant à l'interview de Manuel Valls, Pierre Moscovici a souhaité que "la gauche fasse sa mue réformiste complètement".