Cambadélis et le score du FN dans le Doubs : "Il y a le feu au lac"

L'interview politique par Jean-François Achilli lundi 9 février 2015
écoute bientôt disponible
Le lundi 09 février 2015

Invité de France Info, le Premier secrétaire du PS s'est montré très préoccupé par le score du FN dans la législative partielle du Doubs : "Le Front national est en dynamique".

"Le PS a gagné, le Front national pour la 12e fois a été battu mais il y a le feu au lac pour tous ceux qui comme moi combattent le FN et ses idées depuis de très nombreuses années. Nous sommes dans une situation où le FN est dans une dynamique. Il perturbe l'UMP. Et l'absence d'unité réelle entre les forces de gauche lui donne la capacité de se déployer" assure Jean-Chrsitophe Cambadélis. 

 A LIRE AUSSI ►►►Législative dans le Doubs : victoire serrée du candidat PS face au FN

"A chaque fois le FN progresse entre les deux tours. Le PS aussi" assure le Premier secrétaire du Parti socialiste. "Le désistement républicain me semble nécessaire face au Front national" qui n'est une "formation d'extrême droite". Il ne s'inquiète pas que pour les élections départementales, "qui ne seront qu'un moment de la vie électorale française. Mais vous avez derrière les régionales et la présidentielle. A partir du moment où l'UMP n'est pas capable de se désister républicainement, vous avez un FN qui progresse. Ceci n'est pas sans poser un grave problème."

Retour sur une polémique

Jean-Christophe Cambadélis est aussi revenu sur une polémique déclenchée ce week-end après une de ses déclaration sur Radio J : "Je suis contre que l'on identifie une communauté à un Etat. On identifie la communauté juive à Israël et on identifie les musulmans à Daech. C'est le même raisonnement" avait-il dit.
"La formule n'était pas maladroite, le tweet était mal calibré" a-t-il expliqué ce lundi matin.

Enfin le Premier secrétaire du PS a commenté la mobilisation des auto-écoles contre la loi Macron : "Cette loi est une évolution nécessaire, il faut négocier si besoin, il ne faut pas reculer."