Brice Hortefeux : "Nous avons besoin de Nicolas Sarkozy"

L'interview politique par Jean-François Achilli mercredi 3 septembre 2014
écoute bientôt disponible
Le mercredi 03 septembre 2014

Brice Hortefeux, président de l’Association des amis de Nicolas Sarkozy, était l’invité de France Info ce mercredi matin. L’ex-ministre UMP prévoit une décision de l’ancien président "dans les prochains jours". "Nous avons besoin de son autorité", a-t-il déclaré.

Le retour sur le devant de la scène politique de Nicolas Sarkozy est-il pour bientôt ? Postulera-t-il pour la présidence de l'UMP ?Brice Hortefeux, l'un des ses fidèles et président de l'Association des amis de l'ancien président maintient qu’il ne connaît pas la teneur de la décision mais il prévoit toutefois "une annonce dans les prochains jours". Une décision qu’il attend et qu’il espère sous forme d’un engagement.  Pour rappel, les candidats à la présidence de l'UMP ont jusqu'au 30 septembre pour se faire connaître. 

"Nous avons besoin de son autorité, que l’on aime ou que l’on n’aime pas Nicolas Sarkozy. Personne ne conteste à la fois son autorité, sa capacité de persuasion, sa force d’entrainement. Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy est le seul à mes yeux, à avoir la capacité à ouvrir une voie entre le naufrage socialiste et le mirage extrémiste."

 
Une cohabitation est-elle envisagée par Brice Hortefeux, en cas de législatives anticipées ? Brice Hortefeux ne veut pas commenter une situation hypothétique :

"Je ne me place pas dans la perspective d'une dissolution, je ne vois pas la raison pour laquelle François Hollande aujourd'hui se ferait hara-kiri."

Interrogé aussi sur la sortie jeudi du livre de Valérie Trierweiler, intitulé "Merci pour ce moment", l'ancien ministre UMP dit avoir entendu ce matin les reportages sur les extraits sortis par Paris Match :

"A l’évidence, François Hollande est dépeint comme cynique et indifférent et l’auteur souhaite visiblement que cela se sache."
 

►►►A écouter : l'intégralité des déclarations de Brice Hortefeux

Brice Hortefeux (UMP) interrogé par Jean-François Achilli

 

Invités

Brice Hortefeux