Pierre-Luc Vogel : "Les notaires pourraient redescendre dans la rue"

L'interview éco par Jean Leymarie lundi 27 octobre 2014
écoute bientôt disponible
Le lundi 27 octobre 2014

Pierre-Luc Vogel, président du Conseil supérieur du notariat, dénonce l'attitude du ministre de l'économie, Emmanuel Macron : "On est revenu aux méthodes de Montebourg". Et prévient : "Les notaires pourraient redescendre dans la rue".

Les notaires maintiennent la pression, alors que le gouvernement prépare la réforme de cette profession réglementée. Le ministre de l'économie veut créer un "corridor tarifaire". Pour chaque acte chez un notaire, il y aurait un prix minimum et un prix maximum. Pierre-Luc Vogel, représentant de la professsion, rejette cette mesure : "Cela conduirait automatiquement à une augmentation de nos actes". Il propose en revanche de baisser le prix de certains actes immobiliers. Et interpelle le gouvernement : "Je l'invite à faire des efforts similaires aux nôtres".