France Info, l'actu politique - 7h40 - 2011/2012

L'info politique - le 7h40

du lundi à vendredi à 7h40

Préliminaire au rendez vous de 9h47. le décryptage matinal de l'actualité politique, notamment la campagne pour les élections législatives, par les journalistes du service politique de France Info.


  • Tensions entre les Verts et le PS

    Les Verts n'ont pas voté en faveur de Claude Bartolone hier pour la présidence de l'Assemblée nationale. Ils voulaient protester contre le refus de socialistes de leur accorder la commission du Développement durable. Il s'agit là du dernier épisode d'une série de couacs entre les deux partis alliés depuis l'élection de François Hollande.

  • Après la défaite, le temps de l'introspection à l'UMP

    L'UMP commence à plancher aujourd'hui sur la rénovation de ses "valeurs". Une première réunion est organisée à huis-clos ce matin à l'Assemblée pour discuter de la ligne politique du parti : faut-il établir un cordon sanitaire vis à vis du FN ? Faut-il revendiquer un droit d'inventaire du bilan de Nicolas Sarkozy ? Le débat est déjà bien entamé, sur fond de guerre des chefs, avant le congrès prévu en novembre.

  • Daniel Cohn-Bendit et "l'arrivisme" des Verts

    Il est député européen des Verts, mais ne ménage guère ses amis écologistes. Dans une interview à Libération, Daniel Cohn-Bendit fustige "l'arrivisme" de certains dirigeants d'Europe Ecologie-Les Verts, comme Cécile Duflot, et déplore que l'image du mouvement qu'il a co-fondé soit "devenue détestable".

  • Le Parti communiste, dindon de la farce électorale ?

    Les communistes ont le blues. Après s'être rangés derrière Jean-Luc Mélenchon, sous l'étiquette Front de Gauche, pour la présidentielle, ils pensaient récolter les fruits électoraux de cette alliance aux élections législatives... et se retrouvent deux fois moins nombreux dans la nouvelle Assemblée. Hier, ils ont massivement voté contre toute participation au gouvernement.

  • Les batailles pour les postes-clé sont déjà engagées dans les coulisses du Palais-Boubon

    Le scrutin législatif est clos depuis 36 heures mais certains députés sont toujours en campagne, cette fois auprès de leurs homologues. En jeu, la présidence de l'Assemblée nationale et les présidences de groupes parlementaires. Pronostics avec Jérôme Jadot.

  • Législatives : scrutins locaux à résonnance nationale

    Les législatives sont une somme d'élections locales avec une mobilisation nationale des partis politiques. Pour l'UMP, trois meetings nationaux sont prévus d'ici le scrutin, dans deux semaines. Au PS, la campagne a été lancée cette semaine à Paris par Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry. Sur le terrain les candidats privilégient l'aspect local.

  • UMP : le combat des chefs

    François Fillon se positionne sur le ring face à Jean-François Copé pour décrocher le titre de "président de l'UMP". Le secrétaire général du parti majoritaire se dit très surpris par le positionnement de l'ancien Premier ministre à moins de trois semaines des législatives et dénonce le risque de division au sein de l'UMP.

  • Argent et législatives

    A 18 jours des élections législatives, coup de projecteur sur le financement public de partis politiques qui dépend des résultats du scrutin. Coté dépenses, les formations politiques paient des amendes quand elles ne respectent pas la parité hommes/femmes.

  • Les sarkozystes déjà sarko-nostalgiques

    Voilà une semaine tout juste que Nicolas Sarkozy n'est officiellement plus président de la République. Et difficile pour ses troupes de faire leur deuil...

  • De l'annonce du changement au temps des réformes

    La première vraie semaine de travail débute pour le gouvernement socialiste. Après passations de pouvoirs et photo de famille la semaine dernière, François Hollande et l'équipe ministérielle dirigée par Jean-Marc Ayrault entrent dans le vif du sujet : le calendrier des réformes.

Thèmes Politique Présidentielle